•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Albertain demande des changements dans les lois sur les délinquants sexuels

Mchale Busch et Noah McConnell à la plage.

Mchale Busch, 24 ans, et son fils de 16 mois, Noah, McConnell, ont été retrouvés morts vendredi.

Photo : GoFundMe

Radio-Canada

Cody McConnell, qui a perdu sa femme et son fils dans un double homicide, réclame des changements dans les lois sur les délinquants sexuels afin d’éviter qu’une autre famille ne soit victime d’un événement similaire.

C’est injuste, mon garçon de 16 mois m’a été arraché, ainsi que ma belle épouse, déplore-t-il en entrevue.

Mchale Busch, 24 ans, et son fils Noah ont été tués, jeudi après-midi, dans l'appartement de l'accusé Robert Keith Major, un homme condamné pour des crimes de nature sexuelle qui vivait dans le même immeuble, affirme la Gendarmerie royale du Canada (GRC) lors d’une mise à jour.

Les deux corps ont été retrouvés vendredi dans la région de Hinton, à 270 kilomètres à l’ouest d’Edmonton, un jour après que la mère et son fils eurent été portés disparus.

Les autopsies ont conclu que les deux victimes ont été assassinées. Selon la GRC, il n'y avait aucun lien entre elles et l’accusé en dehors du fait qu’ils vivaient dans le même immeuble.

Deux chefs d’accusation de meurtre au deuxième degré

Robert Keith Major, qui a été arrêté vendredi, fait face à deux chefs d’accusation pour meurtre au deuxième degré et est accusé d'un chef d’indignité envers des restes humains.

Robert Keith Major a fait l'objet d'un avertissement public lorsqu'il a été relâché à Edmonton, en 2017. Les médias avaient également signalé qu’ils étaient soumis à un certain nombre de conditions ordonnées par le tribunal.

Selon la GRC, l’homme n’avait plus de conditions à respecter depuis juillet 2020.

Rassemblement devant le palais de justice d'Edson.

Des centaines de personnes, notamment des collègues de Cody McConnell, de Midwest Pipelines, se sont rassemblées devant le palais de justice d’Edson mardi en guise de solidarité avec le père et ses proches.

Photo : Radio-Canada / Travis McEwan

Le père demande une loi de Noah

Cody McConnell indique que sa famille venait tout juste d’emménager dans l’immeuble et n’avait aucune idée des antécédents criminels de Robert Keith Major.

Cody McConnell souhaiterait que la base de données du Registre national des délinquants sexuels, comportant des informations sur les délinquants sexuels enregistrés, soit accessibles au public, surtout si le délinquant est jugé susceptible de récidiver.

Il demande également que les lois sur le logement soient modifiées afin de permettre aux locataires de savoir si un délinquant sexuel enregistré habite dans l’immeuble.

Ma famille s’est retrouvée en danger sans raison. Personne n’était là pour nous protéger.

Une citation de :Cody McConnell

C’est pourquoi nous voulons la création de la ‘’loi de Noah’’, lance-t-il.

Prochaine comparution

L’accusé devait comparaître pour une audience de libération sous caution. La famille avait été informée que son cas serait entendu à Edson.

L'audience a plutôt eu lieu à Hinton, à 90 kilomètres à l'ouest d'Edson. La famille et les médias n'avaient pas été informés de ce changement de dernière minute.

L’accusé demeure en détention, et sa prochaine comparution aura lieu le 20 octobre à Hinton.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.