•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passeport vaccinal : Ford appelle les Ontariens à la coopération

Doug Ford parle devant un présentoir avec un drapeau de l'Ontario derrière lui pour annoncer que les écoles ontariennes vont rester fermées.

Doug Ford s'est exprimé devant la presse pour la première fois depuis le 1er septembre.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Doug Ford a demandé aux Ontariens d’être patients avec les propriétaires d’entreprises et les travailleurs de première ligne, qui doivent vérifier à partir d’aujourd’hui la conformité du statut vaccinal de leurs visiteurs.

Le premier ministre a reconnu que la mesure était sujette à diviser en ce qui a trait aux libertés, avançant qu’il était contraint de la mettre en place pour éviter un nouveau confinement.

Je crois vraiment que cet outil, ces certificats sont la meilleure chance que nous ayons de traverser ces prochains mois sans avoir à reculer.

Une citation de :Doug Ford, premier ministre de l’Ontario

Il a appuyé cette nécessité en prenant l’exemple des hausses soudaines de cas observées en Alberta et en Saskatchewan, sans nommer ces provinces.

Cela peut être difficile pour certains, mais nous devons à nos entreprises de faire tout notre possible pour éviter les confinements. Soyez patients, s'il vous plaît.

Aussi longtemps que nécessaire

Il s'agit d'une mesure temporaire et exceptionnelle qui ne sera utilisée que le temps nécessaire, a-t-il soutenu. Cependant, il n’a pas défini les critères de santé publique qui permettraient de mettre fin à cette politique.

La fin du passeport vaccinal sera éventuellement recommandée par le médecin hygiéniste en chef et le groupe de consultation scientifique de la COVID-19 de l’Ontario, selon lui.

À partir de mercredi, les clients des restaurants, des boîtes de nuit, des gymnases, des installations sportives et d'autres lieux doivent présenter un récépissé de vaccination complet ainsi qu'une pièce d'identité. Les notes des médecins pour les exemptions médicales seront acceptées.

Des amendes sont possibles pour les entreprises qui ne se conforment pas aux contrôles requis par le système et pour les clients qui donnent de fausses informations. Les entreprises, les agents municipaux, les forces de police et la province affirment cependant que l'application du règlement sera clémente au début.

En date de mercredi, près de 79,4 % des Ontariens de 12 ans et plus sont entièrement vaccinés.

L'opposition demande des améliorations au passeport vaccinal

Dans un communiqué, la cheffe du NPD de l'Ontario, Andrea Horwath, appelle le gouvernement à combler certaines lacunes dans la mouture actuelle de la mesure.

Les personnes non vaccinées peuvent toujours se rendre dans des endroits nécessitant un certificat de vaccination, pour faire un achat ou pour travailler [...] La version de Doug Ford est pleine de trous assez grands pour que la COVID puisse y entrer – fermons-les, clame-t-elle.

Andrea Horwath.

La cheffe du NPD de l'Ontario, Andrea Horwath

Photo : Radio-Canada

Les verts critiquent aussi le caractère incohérent et pas assez complet du passeport selon les critères ontariens.

Par exemple, laisser les salons de coiffure hors de la liste n'a pas de sens.

Même son de cloche du côté des libéraux ontariens, dont le chef, Steven Del Duca, met en avant le besoin d’une mise en œuvre forte et audacieuse des certificats vaccinaux.

Le soutien aux petites entreprises revêt une importance cruciale dans l’application du passeport vaccinal, plaide le chef du Parti vert de l’Ontario, Mike Schreiner.

Il appelle le premier ministre à les appuyer financièrement et à les doter d’un dispositif législatif pour appliquer les vérifications liées à la documentation.

Les municipalités devraient quant à elles recevoir des fonds qu’il voudrait voir destinés au déploiement d’agents responsables de l'application des règlements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !