•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg veut la vaccination obligatoire pour ses conseillers municipaux

L'entrée de l'hôtel de ville de Winnipeg.

La motion sera débattue la semaine prochaine.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Radio-Canada

Le comité exécutif de la Ville de Winnipeg a adopté à l'unanimité une motion pour imposer la vaccination à tous les conseillers municipaux. La motion sera débattue mercredi prochain par le conseil municipal afin qu’elle rentre en vigueur le 15 novembre prochain.

Si la proposition de la conseillère municipale de Fort Rouge-East Fort Garry, Sherri Rollins, est approuvée, les conseillers municipaux qui ne sont pas complètement vaccinés devront travailler à distance dès la mi-novembre. 

Sherri Rollins a déclaré que, si les employés en contact direct et de façon constante avec le public doivent être vaccinés, les élus municipaux doivent l’être aussi. 

Cette motion indique qu'on s'attend à ce que nos [fonctionnaires municipaux] prennent toutes les mesures nécessaires pour suivre les protocoles en matière de santé et de sécurité et qu’ils s’informent.

Une citation de :Sherri Rollins, conseillère municipale de Fort Rouge-East Fort Garry

La Ville de Winnipeg avait annoncé que tout son personnel en contact direct et de façon constante avec le public devra être complètement vacciné contre la COVID-19 d'ici le 15 novembre. 

Selon un article (Nouvelle fenêtre) du Winnipeg Free Press paru au mois de juillet, la conseillère de Point Douglas, Vivian Santos, est la seule membre du conseil municipal à ne pas être encore entièrement vaccinée, invoquant une exemption médicale. 

Ce mois-ci, le maire, Brian Bowman, avait démis Vivian Santos de ses fonctions de mairesse suppléante. Il avait expliqué qu’il recherchait quelqu'un de mieux adapté à a tâche de lutter contre la quatrième vague de COVID-19.

Avec les informations de Sarah Petz

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !