•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des enfants du service de garde de Gard’Amis doivent se mettre en quarantaine

Des enfants bricolent.

Un cas de COVID-19 a été découvert dans le Centre éducatif les 9 et 10 septembre. (archives)

Photo : École primaire Terre des Jeunes

Charles Le Bourgeois

Plusieurs jeunes du programme avant et après l'école du Centre éducatif Gard'Amis de Regina doivent se placer en quarantaine après avoir été en contact étroit avec un cas de COVID-19.

Selon l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA), la maladie a été diagnostiquée chez une personne ayant fréquenté ce programme les 9 et 10 septembre derniers. La SHA demande donc aux personnes qui ont été exposées de respecter une quarantaine de 14 jours, si elles ne sont pas complètement vaccinées.

Pour le moment, les enfants de moins de 12 ans ne sont pas admissibles à la vaccination, et les services de garde dans le centre éducatif sont offerts à cette tranche d'âge.

Les personnes concernées devront donc s'isoler jusqu’au 23 septembre si elles ont été exposées le 9 septembre, et celles qui l'ont été le 10 septembre devront s'isoler jusqu’au 24 septembre.

La SHA mentionne toutefois que les enfants asymptomatiques pourront quitter leur isolement uniquement dans le but d'aller à la garderie ou à l’école. Les jeunes d’âge scolaire doivent continuer de porter le masque en tout temps, y compris lors du transport en autobus.

Les autorités sanitaires rappellent également que seules les personnes exposées à la COVID-19 ayant reçu leur deuxième dose de vaccin depuis au moins deux semaines peuvent continuer à participer aux activités parascolaires, pourvu qu'elles restent asymptomatiques.

Gard’Amis a décliné notre demande d’entrevue, mais le Centre éducatif souligne que les familles concernées ont été informées, sans toutefois préciser combien d'enfants ont été exposés.

Selon l’autorité sanitaire, les personnes vaccinées qui ont fréquenté l’établissement le 9 ou 10 septembre ne sont pas tenues de respecter une quarantaine, mais elles doivent toutefois surveiller l'apparition de symptômes éventuels.

Le Centre éducatif Gard’Amis offre ses services à l’intérieur même du Pavillon élémentaire de l’École Monseigneur de Laval, qui signalait lundi un troisième cas de COVID-19 depuis le début de l’année scolaire.

Avec les informations de Sasha Teman et de Geneviève Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !