•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hope Mission servira 400 repas pour l’Action de grâce à Calgary et Red Deer

Shoichirou Seuda découpe de la dinde dans une cuisine communautaire.

Pour la deuxième fois, le chef Shoichirou Seuda est aux fourneaux de Hope Mission à Calgary en préparation pour la distribution des repas de l'Action de grâce.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

L'organisme de charité de Calgary, Hope Mission, s'attelle déjà en cuisine pour nourrir les familles dans le besoin qui sont plus nombreuses qu'à la normale à cause de la pandémie qui perdure.

Dans un coin de la cuisine, trois femmes préparent des repas destinés aux enfants de trois écoles et livrés plusieurs fois par mois.

De son côté, le chef Shoichirou Seuda, découpe des dizaines de dindes pour une autre occasion : Le lundi, nous les cuisons et le mardi, nous les désossons.

Plusieurs semaines avant l'Action de grâce, employés et bénévoles de l’organisme de charité Hope Mission Calgary confectionnent 600 dindes, cuisent des kilos de patates et enfournent 400 tartes au potiron.

Le tout est ensuite congelé avant d’être envoyé le jour de l’Action de grâce à 300 familles de Calgary et 100 foyers de Red Deer.

Depuis le début de la pandémie, la demande a augmenté, assure Kelly Row, responsable de l'engagement communautaire pour Hope Mission.

Le pic de notre activité a eu lieu lorsque les écoles ont fermé, raconte-t-il. Les familles devaient nourrir leurs enfants tous les jours, mais n’en avaient pas forcément les moyens.

Les élèves albertains sont aujourd’hui de retour sur les bancs d’école et dans les cantines, mais les besoins sont encore criants.

Des bénévoles préparent des repas dans une cuisine communautaire.

Plusieurs fois par semaine, des bénévoles se relaient pour préparer des repas destinés aux enfants.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Écouter les problèmes de chacun

Kelly Row peut compter sur près de 400 donateurs chaque mois afin de payer la nourriture envoyée dans les écoles et servie à l’Action de grâce.

Hope Mission Calgary espère encore pouvoir inviter une dizaine de familles dans sa grande salle, mais l’évolution de la crise sanitaire rend cette initiative pourtant vitale incertaine.

L’Action de grâce est une opportunité pour montrer au public ce que nous faisons et pour recevoir des dons, explique Kelly Row. Rencontrer les gens dans le besoin lors d’un repas, c’est une tradition qui permet de créer un lien social important pour connaître les défis des gens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !