•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baie-Comeau en faveur d’un Espace bleu à la maison de l’ex-premier ministre Brian Mulroney

Le pavillon Mance à Baie-Comeau

Le pavillon Mance à Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada

La Ville de Baie-Comeau souhaite que le pavillon Mance soit désigné par Québec comme l’Espace bleu de la Côte-Nord pour concrétiser son projet de maison-musée de l’ex-premier ministre Brian Mulroney.

Sur la table depuis près de 10 ans, le projet d’aménager une exposition à Baie-Comeau pour honorer l’ancien premier ministre du Canada Brian Mulroney chemine après avoir été présenté à nouveau au conseil municipal en avril.

Dans sa planification stratégique 2018-2023 dévoilée lundi soir lors du conseil municipal, la Ville de Baie-Comeau présente ses démarches réalisées en matière de patrimoine, notamment avec la restauration de la statue du colonel McCormick et la préparation de la place Monseigneur Labrie dans le secteur Mingan.

Le maire de Baie-Comeau Yves Montigny a également interpellé le ministère de la Culture afin qu’il sélectionne pour la Côte-Nord le projet de la maison-musée de l'ex-premier ministre comme Espace bleu dans le réseau de musées.

Il s’agit d’un projet qui pourrait être piloté par le gouvernement du Québec pour marquer à jamais le travail colossal qu’a fait Brian Mulroney dans l’affirmation nationale des Québécois, évoque M. Montigny au conseil municipal.

L'ex-premier ministre du Canada Brian Mulroney,

L'ex-premier ministre du Canada Brian Mulroney a habité à Baie-Comeau (archives).

Photo : Associated Press / Jacquelyn Martin

Qu'est-ce que les Espaces bleus?

En juin dernier, Québec a créé un nouveau réseau de musées à travers la province. Ces musées, appelés Espaces bleus, auront pour mission de faire connaître l’histoire, les particularités et les personnages importants de chacune des 17 régions du Québec. En plus de se trouver dans des bâtiments patrimoniaux, de présenter des expositions et d'offrir des activités de médiation culturelle, chaque musée aura un café où la gastronomie et les produits locaux seront mis en valeur.

Si le projet est accepté, Québec deviendrait ainsi propriétaire du Pavillon Mance et serait donc responsable de son entretien.

Avec les informations de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !