•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En Chine, ByteDance impose aux jeunes une limite de 40 minutes par jour

Les jeunes ne pourront plus utiliser Douyin, l’équivalent de TikTok en Chine, entre 22 h et 6 h du matin.

Un bambin est captivé par l'écran d'un téléphone portable.

Contrairement à TikTok, l'application Douyin n'a pas de limite d'âge.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les enfants de moins de 14 ans ne pourront plus passer d’heures excessives sur le réseau social Douyin. Sa maison-mère, ByteDance, qui possède aussi TikTok, a inauguré un nouveau mode jeunesse qui bloque l’application après 40 minutes d’utilisation.

Selon le communiqué de ByteDance, ces nouvelles restrictions s’appliqueront automatiquement aux comptes de jeunes qui ont fourni au réseau social leur âge et leur nom. L’entreprise chinoise invite les parents d’enfants qui utilisent Douyin à entrer ces informations dans l’application et à activer le mode jeunesse.

Ce nouveau mode inclura davantage de contenus éducatifs, notamment sur les thèmes des sciences et de l’histoire.

Oui, nous sommes plus sévères avec les ados, reconnaît un porte-parole de ByteDance. Nous allons travailler plus fort afin de fournir un contenu de qualité pour que les jeunes puissent apprendre et voir le monde.

Première plateforme du genre à imposer des mesures de protection, Douyin s’attend à connaître des ratés. L’entreprise a lancé une campagne publique de recherche de failles afin de parfaire son système.

Une nouvelle application jeunesse

Le géant ByteDance a également dévoilé une nouvelle plateforme destinée aux jeunes, sur laquelle les contenus ne peuvent être téléchargés ou partagés, seulement aimés.

Nommée Xiao Qu Xing (petite étoile amusante, en français), l’application semble regrouper exclusivement des vidéos éducatives. Le réseau social en limite aussi à 40 minutes le temps d’utilisation quotidienne.

Au début du mois de septembre, le gouvernement chinois a restreint le temps de jeux vidéo en ligne pour la même tranche d’âge. Les jeunes peuvent s’adonner à des parties jusqu’à trois heures par semaine, entre 20 h et 21 h, le vendredi et les fins de semaine.

Les organismes de régulation en Chine serrent de plus en plus la vis aux géants des technologies afin de lutter contre la dépendance aux écrans des jeunes.

Avec les informations de BBC, Engadget, et Le Monde

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !