•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vent de changement à prévoir autour de la table de la MRC de la Vallée-de-l’Or

Des élus sont assis autour d'une table de conférence dans les locaux de la MRCVO.

Les maires de la MRC de la Vallée-de-l'Or en 2019. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Les élections municipales du 7 novembre amèneront un vent de changement à la MRC de la Vallée-de-l’Or. Il est déjà assuré que la moitié des sièges seront occupés par de nouveaux maires.

Trois des six maires de la MRC ont annoncé leur départ au cours des derniers mois, soit Pierre Corbeil à Val-d’Or, Jean-Maurice Matte à Senneterre et Carol Nolet à Belcourt.

Jacline Rouleau, à Paroisse de Senneterre, et Martin Ferron, à Malartic, ont pour leur part annoncé qu’ils solliciteraient un nouveau mandat. Le dernier en lice, Réjean Guay de Rivière-Héva, a finalement complété sa réflexion et confirmé qu’il sera de nouveau sur les rangs pour obtenir un cinquième mandat.

Il est vrai que j’ai eu besoin d’y réfléchir, souligne-t-il. J’ai réalisé que je n’avais pas tout à fait fini mes projets dans Rivière-Héva, comme le nouveau développement unimodulaire. C’est toujours un questionnement à chaque élection, parce que j’aime m’impliquer dans tout et c’est du temps à donner. J’aurais été prêt à laisser ma place à deux des conseillers actuels, mais ils ne sont pas intéressés par la mairie.

Actuel préfet de la MRC, Martin Ferron est persuadé que la table des maires pourra demeurer efficace dans un prochain mandat, malgré le départ d’au moins trois maires.

Les noms de ceux qui se présentent pour prendre la relève, ce sont des gens qui connaissent déjà l’appareil municipal et les dossiers en lien avec la MRC, précise celui qui sollicite un troisième mandat à la mairie de Malartic. Ça sera du sang nouveau, avec de nouvelles idées et de nouvelles approches. Ces gens-là seront épaulés par les élus déjà en place et la permanence de la MRC. On avait une belle relation avec toutes les municipalités et je sais que ça va se poursuivre.

La liste complète des candidats dans toutes les municipalités sera connue le 1er octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !