•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des partisans sans masque lors de la soirée électorale de Maxime Bernier à Saskatoon

Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, et sa femme, Catherine Letarte.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics intérieurs en Saskatchewan.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

Radio-Canada

De nombreux partisans du Parti populaire du Canada (PPC) ont choisi de ne pas mettre de masque alors qu’ils participaient au rassemblement électoral du chef de leur parti, Maxime Bernier, à Saskatoon.

M. Bernier a déclaré qu'il ne demanderait pas à ses partisans de se conformer aux règles provinciales. Il pense qu'imposer le port du masque en intérieur est inconstitutionnel et illégal.

Lorsqu'on lui a demandé s'il craignait que l'un de ses partisans ne contracte la COVID-19 pendant l'événement, Maxime Bernier a répondu que cela ne faisait pas partie de ses responsabilités. S'ils décident de ne pas porter leur masque, c'est leur responsabilité.

Le Service de police de Saskatoon a déclaré, lundi soir, sur Twitter, qu'il était au courant que des personnes sans masques participaient à un événement électoral et qu’il consulterait les responsables de la santé publique pour déterminer les prochaines étapes à suivre.

Le maire de Saskatoon, Charlie Clark, s’est également exprimé sur Twitter, disant partager les inquiétudes d’internautes concernant un événement de campagne fédérale à Saskatoon qui ne respectait pas les ordonnances de santé publique.

Avec les informations de Julia Peterson

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !