•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections fédérales : le portrait reste le même en Estrie

carte représentant les circonscriptions

Tous les députés sortant ont été réélus en Estrie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La soirée électorale a réservé bien peu de surprises sur le territoire de Radio-Canada Estrie. Tous les députés sortants ont été réélus.

Les circonscriptions de Sherbrooke et Compton-Stanstead restent donc aux mains des libéraux. Le Parti conservateur conserve ses sièges dans Mégantic-L'Érable et Richmond-Arthabaska. Quant à Shefford et Drummond, c'est le Bloc québécois qui représentera encore les électeurs.

Marie-Claude Bibeau réagit à sa réélection dans Compton-Stanstead.

Marie-Claude Bibeau au moment où Radio-Canada annonce sa réélection dans Compton-Stanstead.

Photo : Radio-Canada / RÉJEAN BLAIS

Une seule nouvelle personne fera son entrée dans le portrait politique fédéral estrien, soit la députée qui sera élue dans Brome-Missisquoi. La circonscription était représentée par Lyne Bessette, mais celle-ci avait annoncé, en juillet, qu'elle ne se représenterait pas et quitterait la vie politique.

Mardi matin, la gagnante n'avait toutefois toujours pas été déclarée, la lutte étant très serrée entre la candidate bloquiste Marilou Alarie et la libérale Pascale Saint-Onge. Le dépouillement des votes reçus par courrier devraient permettre d'élire une députée mardi, dans la journée.

La lutte s'annonçait chaude également dans Shefford, où Andréanne Larouche, du Bloc québécois, et Pierre Breton, du Parti libéral, s'affrontaient pour la deuxième fois. C'est finalement la bloquiste qui a remporté le scrutin.

Andréanne Larouche émue

Andréanne Larouche à l'annonce de sa victoire.

Photo : Radio-Canada / Titouan Bussière

Plusieurs députés ont vu leur majorité grossir par rapport à 2019. Si Élisabeth Brière avait gagné par 634 voix à la dernière élection, cette fois, c'est par près de 3000 voix qu'elle a remporté les suffrages. Dans la région, c'est Luc Berthold dans Mégantic-L'Érable qui a obtenu la plus importante majorité, soit plus de 16 000 voix sur son plus près adversaire, le bloquiste Éric Labonté.

Sans changer l'issue du vote, les résultats finaux pourraient être appelés à changer, puisque plus de 11 000 citoyens de l'Estrie se sont prévalus de leur droit de vote par courrier. Ces bulletins seront dépouillés mardi. Par exemple, dans Sherbrooke, 2333 personnes ont choisi cette façon de voter.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !