•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvie Bérubé du Bloc québécois réélue dans Abitibi–Baie-James–Nunavik–Eeyou

Sylvie Bérubé, députée sortante du Bloc québécois, souriante.

Sylvie Bérubé, députée sortante du Bloc québécois

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

Sylvie Bérubé, députée sortante du Bloc québécois, a été réélue dans la circonscription d'Abitibi–Baie-James–Nunavik–Eeyou.

Après un départ plus lent, elle a rapidement pris l'avance au fil de la soirée.

Sylvie Bérubé et un petit groupe de proches étaient réunis à Val-d'Or.

La députée bloquiste sortante Sylvie Bérubé et son équipe.

La députée bloquiste sortante Sylvie Bérubé et son équipe.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Elle avait été élue pour la première fois en 2019. Merci à toute la population d'Abitibi–Baie-James–Nunavik–Eeyou, allochtone et autochtone, qui m'a élue pour un deuxième mandat. C'est une confiance qu'ils m'accordent et que je vais amener [...] à Ottawa, a-t-elle déclaré après sa victoire.

Son dossier prioritaire sera la pénurie de main-d'œuvre et le développement économique. L'immigration, le lien avec les communautés autochtones, et j'en passe, ajoute-t-elle. Je sais que ce sont des enjeux très importants et j'ai une équipe formidable autour de moi, on va relever le défi.

Lise Kistabish accorde une entrevue aux journalistes.

Lise Kistabish en entrevue quelques minutes après l'annonce de sa défaite.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Lise Kistabish, du Parti libéral, arrive en deuxième position. Un peu déçue, a-t-elle lancé. C'est surprenant pour ce que j'ai entendu sur le territoire. C'est sûr que j'espère que les gens vont être bien représentés, parce qu'il y a quand même plusieurs langues au sein de cette circonscription-là. Je suis quand même très fière d'avoir été la femme autochtone qui a talonné le Bloc québécois et je pense que c'est juste partie remise.

Même s’il se dirigeait vers une 3e position en fin de soirée, le conservateur Steve Corriveau se disait fier du travail accompli pendant la campagne. Bien entendu que je suis déçu. [...] J'aimerais quand même féliciter Mme Bérubé pour sa victoire, mais je veux qu'elle sache par contre que je serai là à surveiller ses prochaines actions. Là, le statu quo a été décidé par les gens ici et je respecte ça, mais soyez assuré que je vais demeurer actif ici dans la région et qu'à la prochaine élection, qui risque d'être dans deux ans, je vais revenir encore plus fort. Les gens commencent à peine à me découvrir. La prochaine fois sera la bonne, a-t-il déclaré.

Steve Corriveau, candidat du Parti conservateur dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, souriant.

Steve Corriveau, candidat du Parti conservateur dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !