•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sébastien Lemire du Bloc québécois réélu dans Abitibi-Témiscamingue

Sébastien Lemire sourit, extatique.

Sébastien Lemire quelque minutes après sa victoire.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada

Le député bloquiste Sébastien Lemire a été réélu facilement dans Abitibi-Témiscamingue.

Sébastien Lemire et ses supporteurs sont réunis à la salle Témabex de Rouyn-Noranda.

Dès l'annonce des premiers résultats, les cris de joie retentissaient au rassemblement bloquiste.

Sébastien Lemire a été élu pour la première fois en 2019. Je pense que ce n'est pas tant la campagne électorale comme telle que l'ensemble du mandat que j'ai pu faire, parce que la campagne était dans la continuité, la proximité avec les gens, le terrain, a-t-il déclaré au moment de sa victoire lundi soir.

Sébastien Lemire étreint ses enfants, ses supporteurs applaudissant autour de lui.

Les proches et supporteurs de Sébastien Lemire sont réunis à la Salle Témabex de Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

L'un des premiers dossiers sur lesquels il souhaite se pencher lors de son retour à Ottawa est celui de la communauté de Long Point, à Winneway.

C'est quelque chose qui me fascine que cette communauté-là n'ait pas les moyens d'être le levier de son développement et c'est quelque chose sur lequel je veux pouvoir me mettre le nez avec Québec, essayer de trouver des accords pour faire en sorte que cette communauté-là puisse prendre davantage en main son développement, a-t-il affirmé.

William Legault-Lacasse dans un parc à La Sarre, souriant.

William Legault-Lacasse, du Parti libéral, termine en deuxième position.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Le candidat du Parti libéral, William Legault-Lacasse, suit en deuxième position. J'ai beaucoup aimé la campagne électorale, j'ai vraiment ressenti un engouement de la part des gens de chez nous, des gens qui ne me connaissaient pas nécessairement et qui ont appris à me connaître. Pour moi, ce n'est que partie remise et je veux juste rencontrer encore plus de personnes pour la prochaine fois, s'il y a lieu, a-t-il dit.

Luis Henry Gonzalez, du Parti conservateur, termine en troisième position. On est revenu à la case départ avec un gouvernement peut-être minoritaire libéral. Je me questionne si les 600 millions de dollars qui ont été utilisés pour revenir pareil - et je suis d'accord que la démocratie doit s'exprimer - s'ils n'étaient pas mieux de travailler ensemble pour continuer, a-t-il souligné. Pour moi, c'est la victoire de la démocratie. Je dis toujours qu'au Canada, il y a une démocratie exemplaire dans le monde. Je félicite M. Lemire et tous ceux qui sont élus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !