•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peu de changements dans la banlieue torontoise fortement convoitée

Des partisans conservateurs suivent la soirée électorale au quartier général du chef conservateur Erin O'Toole.

Les conservateurs ne sont pas parvenus à faire des gains importants aux dépens des libéraux.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Une impression de déjà-vu : les libéraux sont parvenus à conserver la plupart de leurs acquis dans la banlieue de Toronto.

Les conservateurs sont vainqueurs dans une poignée de circonscriptions.

Le député Bob Saroya a été défait par le libéral Paul Chiang dans Markham-Unionville. Mais la nouvelle venue Melissa Lantsman a su conserver la circonscription de Thornhill, représentée pendant des années par l'ancien ministre Peter Kent.

Au moment de publier ces lignes, des résultats se faisaient toujours attendre dans Vaughan—Woodbridge et King–Vaughan, détenues par les libéraux au déclenchement de la campagne et lieux de duels entre ces derniers et leurs alter-ego conservateurs.

00 h 15

La ministre libérale Maryam Monsef porte un classeur.

La ministre libérale Maryam Monsef

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

La ministre Maryam Monsef est défaite par la conservatrice Michelle Ferreri dans la circonscription baromètre de Peterborough–⁠Kawartha.

Mais en général, les espoirs des conservateurs dans la région ne se sont pas matérialisés.

La plupart des ministres ont été réélus. Iqwinder Gaheer, un nouveau venu, a réussi à conserver dans le camp libéral la circonscription de Mississauga—Malton, représentée auparavant par l’ex-ministre Navdeep Bains.

23 h 30

Le chef conservateur Erin O’Toole est réélu sans surprise dans sa circonscription de Durham. Il avait été élu une première fois lors d’une élection partielle en 2012.

Les conservateurs représentent la circonscription depuis sa création en 2006.

Le chef conservateur Erin O’Toole s'apprête à monter dans son autobus de campagne.

Le chef conservateur Erin O’Toole

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Un autre conservateur, Colin Carrie, est aussi réélu à Oshawa.

Chez les libéraux, de nombreux députés sortants de la région ont aussi remporté la victoire : Shafqat Ali (Brampton-Centre), Mark Holland (Ajax) et Sonia Sidhu (Brampton-Sud), notamment.

La ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Anita Anand, obtient un deuxième mandat dans Oakville.

L'ex-champion olympique Adam van Koeverden est aussi élu pour une deuxième fois dans Milton. Il avait battu la conservatrice Lisa Raitt en 2019.

Le libéral Majid Jowhari, qui avait remporté son comté par un peu plus de 200 voix en 2019, est réélu dans Richmond Hill.

23 h

Les ministres Omar Alghabra et Mary Ng sont réélus dans leurs circonscriptions de la banlieue de Toronto.

Le ministre des Transports Omar Alghabra est réélu dans Mississauga-Centre, en banlieue de Toronto. Il s’agit du troisième mandat de M. Alghabra.

Le libéral Omar Alghabra au micro.

Le libéral Omar Alghabra

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Mary Ng, est elle aussi réélue dans Markham-Thornhill.

Trois autres libéraux sont aussi réélus à Brampton : Maninder Sidhu à Brampton-Est, Kamal Khera, dans Brampton-Ouest et Ruby Sahota, dans Brampton-Nord.

21 h 30

Contrairement à Toronto, la banlieue n’était pas uniformément rouge au moment de la dissolution de la Chambre. Libéraux et conservateurs espèrent y faire des gains.

Les libéraux y sont bien représentés; une demi-douzaine de ministres tentent de s’y faire réélire, dont Omar Alghabra, Anita Anand et Karina Gould.

La région, le 905 comme on l’appelle souvent, compte aussi plusieurs conservateurs parmi les députés sortants. Le chef conservateur Erin O’Toole est député de Durham depuis 2012, mais c’est sa première campagne en tant que chef.

Il faut par contre se rendre jusqu’à Hamilton pour trouver des députés néo-démocrates.

La région a été le théâtre de courses serrées en 2019. Dans Richmond Hill, le libéral Majid Jowhari a été élu avec seulement 212 voix de plus que le conservateur Costas Menegakis. Les deux hommes s’affrontent à nouveau cette année.

Le ministre Navdeep Bains a tiré sa révérence dans Mississauga-Malton. Le jeune Iqwinder Gaheer tente de conserver la circonscription pour les libéraux.

Dans Thornhill, un château fort conservateur, la stratège Melissa Lantsman espère succéder à Peter Kent, qui représentait la circonscription depuis 2008.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !