•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux s’accrochent en Atlantique, malgré une percée conservatrice

Des employés préparent la salle pendant qu'on voit sur un écran une photo de Justin Trudeau avec la mention « Formation d'un gouvernement ».

Les libéraux de Justin Trudeau formeront le prochain gouvernement du Canada.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Maya Chebl

En Atlantique, les conservateurs gagnent du terrain, mais les libéraux conservent la plupart de leurs sièges, au terme d'une campagne électorale de 36 jours.

Radio-Canada prévoit que le Parti libéral formera un gouvernement minoritaire à Ottawa.

La plupart des électeurs en Atlantique ont décidé de confier un troisième mandat à Justin Trudeau et à ses troupes, même si le parti a perdu des plumes dans la région.

Les ministres sortants Dominic LeBlanc, Seamus O’Regan et Lawrence MacAulay sont réélus. La ministre sortante des Pêches Bernadette Jordan est défaite.

Les conservateurs, eux, ont renforcé leur présence. Le parti, qui détenait quatre sièges en Atlantique à la dissolution de la Chambre des communes, a remporté jusqu'ici sept circonscriptions, selon les résultats préliminaires.

Des résultats attendus dans deux circonscriptions

À 2 h 30 HA, mardi, aucun candidat n'avait été déclaré vainqueur dans deux circonscriptions en Atlantique.

Des résultats sont attendus dans Fredericton, où les libéraux et les conservateurs sont au coude-à-coude, alors qu'il reste un bureau de scrutin à dépouiller. Jenica Atwin tente de conserver son siège, après avoir claqué la porte du Parti vert pour se joindre aux libéraux.

Un portrait-photo de Jenica Atwin.

La candidate libérale dans Fredericton, Jenica Atwin, attend avec impatience qu'une gagnante soit couronnée dans sa circonscription.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

À Terre-Neuve, la formation d'Erin O'Toole pourrait faire élire son premier député depuis 2011, dans Coast of Bays-Central-Notre-Dame. Aucun candidat n'a encore été déclaré vainqueur à 2 h 30 HA, mais le candidat conservateur a une longueur d'avance alors qu'il ne reste plus qu'un bureau de scrutin à dépouiller.


Au Nouveau-Brunswick, c'est au terme d'une course serrée que le conservateur Jake Stewart l'emporte dans Miramichi-Grand Lake. Cet ancien député provincial affrontait une autre ex-députée bien connue, Lisa Harris, qui se présentait sous la bannière libérale. Lisa Harris a concédé la victoire à son adversaire, tôt mardi matin, et s'est rendue dans son quartier général pour le féliciter.

Deux hommes se serrent la main.

Le conservateur Jake Stewart, à droite, célèbre ses résultats avec des partisans lundi soir, dans sa circonscription de Miramichi-Grand Lake.

Photo : Shane Magee/CBC

Les conservateurs conservent également les circonscriptions remportées en 2019, soit Tobique-Mactaquac, Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest et Fundy Royal.

Du côté des libéraux, le ministre sortant Dominic LeBlanc est réélu dans la circonscription de Beauséjour. Il entame un huitième mandat. À la dissolution de la Chambre, Dominic LeBlanc était ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé de la Reine.

Un homme sous les projecteurs

Le ministre libéral sortant Dominic LeBlanc en entrevue à Grande-Digue au Nouveau-Brunswick, lors de la soirée électorale.

Photo : Radio-Canada / Maude Montembeault

Le libéral Serge Cormier est réélu dans Acadie-Bathurst, tout comme René Arseneault dans Madawaska-Restigouche et Ginette Petitpas Taylor dans Moncton-Riverview-Dieppe.

René Arseneault pense que le clivage entre les francophones et les anglophones au Nouveau-Brunswick pourrait expliquer ces résultats.

Je crois que le fait que nous ayons un gouvernement provincial conservateur et que tout le sud de la province soit conservateur, qu'il commence à y avoir une polarisation, peut-être malheureusement basée sur la langue, ça peut expliquer bien des choses. C'est ma théorie, peut-être que je me trompe, mais ça n'a pas aidé, a-t-il dit après l'annonce de sa victoire.

René Arseneault saluant une foule.

Le député libéral René Arseneault gagne la majorité des voix dans sa circonscription de Madawaska-Restigouche.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Serge Cormier n’est pas surpris par les résultats de sa circonscription. Il pense que les électeurs lui font confiance et voient une différence depuis qu’il a été élu pour la première fois en 2015, notamment en raison des investissements dans la région, selon lui.


En Nouvelle-Écosse, la ministre sortante des Pêches Bernadette Jordan est défaite dans South Shore-St. Margarets au profit de son adversaire conservateur Rick Perkins. Lors du dernier scrutin, elle l'avait emporté avec environ 7000 voix d'avance. Le conflit avec les pêcheurs autochtones en Nouvelle-Écosse a eu un impact sur sa popularité.

Bernadette Jordan a tenu à remercier les électeurs qui l’ont soutenue au cours des six dernières années. La campagne a été difficile. Parfois, je crains pour l’état de notre démocratie, parce qu’elle est fragile. On doit s’assurer de la protéger en tout temps, a-t-elle déclaré après sa défaite.

Bernadette Jordan interviewée.

La ministre sortante des Pêches, Bernadette Jordan, a été défaite alors qu'elle briguait un troisième mandat.

Photo : Radio-Canada

Les conservateurs ont fait un autre gain dans Cumberland-Colchester. Stephen Ellis se présentait pour la première fois dans cette circonscription. Il prend la place de la libérale Lenore Zann.

Le député conservateur sortant, Chris d’Entremont, est pour sa part réélu dans la circonscription de Nova-Ouest. Lundi soir, il s'est dit fier de la campagne électorale qu’il a menée. J’ai fait 8000 kilomètres à bord de mon camion, a-t-il lancé. En 2019, il avait été le seul candidat conservateur élu dans l’ensemble de la province.

Il se réjouit de l'élection de nouveaux collègues conservateurs en Atlantique. Avant, on était seulement quatre. On pouvait avoir des réunions dans des cabines téléphoniques, dit-il en s'adressant à ses partisans.

Chris d'Entremont interviewé.

Le candidat conservateur Chris d'Entremont, dans la circonscription de Nova-Ouest, en tout début de soirée électorale.

Photo : Radio-Canada / Héloïse Rodriguez-Qizilbash

Les libéraux conservent Halifax-Ouest, malgré le départ du député Geoff Regan, qui avait annoncé en mars qu’il ne tenterait pas d'obtenir un huitième mandat au sein du parti libéral. L'ancienne ministre provinciale Lena Diab prend sa place à la Chambre des communes.

Le libéral Sean Fraser entame un troisième mandat en remportant la course dans sa circonscription de Nova-Centre. Le libéral Mike Kellloway conserve son siège dans la circonscription de Cap Breton-Canso, tout comme Jaime Battiste dans Sydney-Victoria.

Un portrait photo de Darrell Samson

Le député libéral acadien Darell Samson ressort à nouveau vainqueur dans sa circonscription de Sackville-Preston-Chezzetcook, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Le député acadien Darrell Samson a reconquis la circonscription de Sackville-Preston-Chezzetcook avec une avance similaire à celle de 2019. Les libéraux conservent donc leur siège dans cette région.


À l'Île-du-Prince-Édouard, les libéraux gardent leur mainmise sur les quatre circonscriptions de la province.

Les électeurs de la circonscription de Cardigan ont fait confiance au ministre sortant Lawrence MacAulay pour une onzième fois.

Un homme fait une accolade à une personne.

Bobby Morrissey l'emporte haut la main dans Egmont, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / Sarah Dery


À Terre-Neuve, le ministre sortant des Ressources naturelles Seamus O’Regan est réélu pour la troisième fois dans sa circonscription de Saint-Jean-Sud-Mount Pearl.

La libérale Joanne Thompson l'emporte dans Saint-Jean-Est. Cette circonscription était détenue par le populaire député néo-démocrate Jack Harris, qui ne se représentait pas. Cette défaite scelle le sort du NPD en Atlantique.

Deux personnes se font une accolade

L'élue libérale dans Saint-Jean-Est Joanne Thompson et le ministre sortant Seamus O’Reagan, élu dans Saint-Jean-Sud-Mount Pearl, lors de la soirée électorale.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Quatre autres candidats libéraux sont élus dans la province. Ken McDonald l’emporte pour une troisième fois d’affilée dans Avalon. Yvonne Jones est réélue et sera députée de Labrador pour la quatrième fois. Churence Rogers est réélu dans Bonavista-Burin-Trinity, une circonscription qui représentait un espoir de gain pour les conservateurs.

À la dissolution de la Chambre des communes, 27 des 32 circonscriptions en Atlantique appartenaient à des députés libéraux. Les conservateurs avaient trois sièges au Nouveau-Brunswick et un siège en Nouvelle-Écosse. Le Nouveau Parti démocratique avait un siège à Terre-Neuve-et-Labrador.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Avec des informations de Pascal Raiche-Nogue, Alix Villeneuve, Michèle Brideau, Héloïse Rodriguez-Qizilbash, Adrien Blanc, Sarah Dery et Nicolas Steinbach

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !