•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague libérale à Toronto avec quelques luttes plus serrées

La chef du Parti vert Annamie Paul mord la poussière dans Toronto-Centre.

La silhouette du centre-ville de Toronto en soirée, depuis le lac Ontario.

Découvrez les résultats de la soirée électorale dans les 25 circonscriptions torontoises.

Photo : Shutterstock / Inga Locmele

Radio-Canada

Le dépouillement se poursuit à Toronto, alors que Radio-Canada prévoit que le Parti libéral du Canada formera le prochain gouvernement à Ottawa.

1 h :

Au moment de publier ces lignes, le Parti libéral a remporté 21 des 25 circonscriptions torontoises. Les cinq ministres du gouvernement Trudeau actuel qui se sont représentés dans des circonscriptions de la ville ont réussi à conserver leur siège, tandis que la chef du Parti vert a échoué à convaincre les électeurs de Toronto-Centre.

Les résultats de quatre circonscriptions restent donc à déterminer, à Davenport, Toronto-Danforth, Parkdale-High Park et Spadina-Fort York, unique endroit où il est acquis que le Parti libéral ne gagnera pas.

En effet, Kevin Vuong, qui faisait partie des candidats de la bannière rouge, a été exclu de la formation politique après les révélations dans la presse de son implication dans une accusation d'agression sexuelle aujourd'hui abandonnée. S'il est élu, il ne siègera pas parmi les autres membres du caucus libéral.

Les quatre circonscriptions indécises font l'objet d'une course serrée entre les candidats libéraux (ou ex-libéral, donc) et leurs concurrents néo-démocrates.

00 h 20 :

Déçue par le résultat, Annamie Paul s'est dite néanmoins fière de la campagne des Verts et a tenu à remercier les bénévoles pour leurs sacrifices et leur dédication (sic).

Nous sommes un petit parti dans un système (...) qui est créé pour les partis traditionnels.

Une citation de :Annamie Paul, cheffe du Parti vert du Canada, défaite dans la circonscription de Toronto-Centre

23 h 55 :

Marco Mendocino, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, gagne un nouveau mandat dans Eglinton-Lawrence. Député depuis 2015, il s'impose devant le conservateur Geoff Pollock.

Les libéraux, qui avaient la mainmise sur les 25 circonscriptions de Toronto depuis 2019, continuent de dominer largement dans les urnes (21 victoires).

23 h 35 :

Après une campagne mouvementée, la cheffe du Parti vert du Canada, Annamie Paul, est défaite dans Toronto-Centre, où la députée libérale Marci Ien est réélue. Selon un décompte partiel (dans 30 bureaux de scrutin sur 137), Mme Paul termine derrière les candidats néo-démocrate et conservateur.

Plan rapproché d'Annamie Paul.

Annamie Paul se présentait pour la troisième fois dans Toronto-Centre. Elle avait récolté 32,7 % des votes lors de l'élection partielle en octobre 2020, que Marci Ien avait gagnée.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Dans le même temps, Chrystia Freeland, l'une des 5 ministres du gouvernement Trudeau à se représenter dans Toronto, remporte la victoire à University-Rosedale pour la quatrième fois consécutive. Il sont désormais 4 à être assurés de conserver leur siège, en attendant le résultat de Marco Mendocino à Eglinton-Lawrence.

23 h 20 :

La vague rouge s'étend dans la Ville Reine. Selon les projections de Radio-Canada, 16 des 25 circonscriptions torontoises restent sous la bannière libérale. À York-Sud-Weston, le ministre Ahmed Hussen (Famille, Enfants et Développement social) l'emporte. C'est la troisième fois que les résidents lui confient ce mandat.

23 h 10 :

À Toronto-St. Paul's, Carolyn Bennett, gagne sa neuvième élection générale consécutive. La ministre des Relations Couronne-Autochtones est députée depuis 1997.

La ministre Bennett en comité parlementaire.

La ministre des Relations Couronne-Autochtones, Carolyn Bennett.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Les douze circonscriptions décomptées jusqu'ici donnent les candidats libéraux vainqueurs.

Pendant ce temps, plusieurs électeurs présents dans une file d'attente à l'heure de fermeture officielle des bureaux continuent de patienter pour pouvoir voter.

22 h 45 :

Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Bill Blair, conserve son siège à Scarborough-Sud-Ouest. Il s'agira de son troisième mandat.

Bill Blair en gros plan.

Bill Blair.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Les huit circonscriptions décomptées jusqu'ici voient les candidats libéraux gagner, à Scarborough-Sud-Ouest, Don Valley-Ouest, Don Valley-Est, Beaches-East York, Etobicoke-Lakeshore, Etobicoke-Nord, Scarborough-Rouge Park et Scarborough-Nord.

22 h 30 :

Les députés libéraux sortants Shaun Chen, à Scarborough-Nord et Gary Anandasangaree, à Scarborough-Rouge Park gardent leur siège.

21 h 30 :

Les bureaux de vote ferment en Ontario. Cependant, une file d'attente est toujours visible devant certains d'entre eux. C'est le cas au Centre d'accueil des visiteurs du site historique de Fort York, dans la circonscription Spadina-Fort York à Toronto, où plusieurs centaines de personnes attendent pour pouvoir voter. Une responsable d'Élections Canada a assuré à Radio-Canada que les personnes présentes dans la file à 21 h 30 seront autorisées à déposer leur bulletin dans l'urne, à ce bureau de vote et ailleurs.

Les libéraux sont assurés de perdre Spadina-Fort York après que le parti a coupé les ponts avec son candidat Kevin Vuong sur fonds d'accusation d'agression sexuelle - par la suite abandonnée.

Une file d'attente sous un pont.

À 21 h, environ 600 personnes attendaient de pouvoir voter dans le bureau de vote du Centre d'accueil des visiteurs du site historique de Fort York, selon un décompte effectué par un journaliste de Radio-Canada sur place.

Photo : Radio-Canada / Darek Zdzienicki

Il y a 25 circonscriptions électorales à Toronto. Toutes sont menées par des députés libéraux depuis le scrutin de 2019. Cinq d'entre eux (Chrystia Freeland, Bill Blair, Ahmed Hussen, Marco Mendocino et Carolyn Bennett) sont ministres du gouvernement Trudeau et se représentent ce soir dans la Ville Reine, tandis que la cheffe du Parti vert du Canada, Annamie Paul, est en lice à Toronto-Centre.

Lors du déclenchement des élections en août, la carte électorale était la suivante :

Plus de détails à venir...

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !