•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bloquiste Mario Simard remporte l’élection dans Jonquière

Mario Simard est assis avec des partisans.

Mario Simard attendait les résultats avec ses partisans.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Après Alexis Brunelle-Duceppe dans Lac-Saint-Jean, le député sortant Mario Simard a été réélu pour le Bloc québécois dans la circonscription de Jonquière.

À 0 h 12, le représentant du Bloc québécois obtenait 41,1 % du vote. Il détenait une priorité de 4326 voix après 180 boîtes de scrutin sur 223.

S’il s’est réjoui de sa victoire, Mario Simard aurait aimé que la candidate bloquiste dans Chicoutimi-Le Fjord, Julie Bouchard, soit également élue.

Ce que moi je vois comme résultat, c’est que M. Trudeau a perdu son pari, analyse-t-il. Il avait dit en début de campagne qu’il souhaitait consulter les Canadiens. On n’a jamais vu c’était quoi la question de l’urne, moi je ne le sais pas encore. Ça s’est transformé un peu en référendum contre M. Trudeau. Ce qui s’est passé ce soir, c’est que j’ai l’impression que M. Trudeau a perdu ce référendum puisqu’il sera minoritaire, ce qui est l’occasion pour nous de faire des gains. On a réussi à le faire en 2019 surtout avec l’aluminium. J’ai bien l’impression qu’on va le reproduire.

Le parti dirigé par Yves-François Blanchet a mené une campagne médiatiquement très active dans la région. La formation a beaucoup misé sur l'aluminium et l'industrie forestière, comme Simard et Brunelle-Duceppe l'avaient fait au cours du précédent mandat.

Mario Simard avait également connu une bonne performance lors du débat régional organisé par Radio-Canada et Le Quotidien. De l'avis de plusieurs, il avait eu le dessus sur ses adversaires.

Avant de se lancer en politique, il était chargé de cours à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Louise Gravel, du Parti conservateur du Canada, est à la deuxième place. La femme d'affaires, copropriétaire de l'entreprise Encreco, était peu connue du public avant de faire le saut en politique. Elle a mené une campagne discrète.

La candidate conservatrice a reçu la visite de son chef Erin O'Toole la semaine dernière. Ce dernier s'était rendu à Arvida pour affirmer, notamment, que son parti soutenait les grands projets au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Stéphane Bégin, du Parti libéral du Canada, se place troisième. Ce dernier occupait le poste d'attaché de presse du cabinet de la mairesse de Saguenay Josée Néron jusqu'au déclenchement des élections. Il avait auparavant eu une longue carrière comme journaliste au Quotidien. Il faut remonter à 1984 pour retrouver un député libéral dans Jonquière avec Gilles Marceau.

Le candidat défait ne pense pas que le chef du Parti conservateur ou ceux du NPD et du Bloc québécois puissent se bomber le torse à la suite des résultats.

Je ne suis pas sûr que ces trois-là ont gagné ce soir. Les trois se retrouvent exactement dans la même position qu’avant et jusqu’à tantôt, quand je regardais les résultats, le Bloc québécois faisait moins bien qu’il ne l’a fait en 2019 (NDLR : le Bloc a eu deux sièges de plus en 2021 après le dépouillement de tous les bureaux de vote). Que M. Blanchet arrête de penser que tous les autres chefs ont la tête sur le billot, lui non plus n’a peut-être pas livré toute la marchandise qu’il pensait, a déclaré Stéphane Bégin.

Stéphane Bégin dans son local électoral.

Le candidat du Parti libéral dans Jonquière, Stéphane Bégin, a rencontré ses bénévoles en attendant les résultats.

Photo : Radio-Canada / Catherine Fillion

Marieve Ruel, du Nouveau Parti démocratique, est loin derrière le candidat libéral. Elle est bien loin des niveaux d'appui que récoltait l'ancienne députée Karine Trudel.

Marie-Josée Yelle, du Parti vert du Canada, est cinquième et Line Bélanger, du Parti Rhinocéros, ferme la marche.

Résultats détaillés dans Jonquière

Candidats

% de votes

Mario Simard (BQ)

41,6 %

Louise Gravel (PCC)

29,3 %

Stéphane Bégin (PLC)

20,8 %

Marieve Ruel (NPD)

5,8 %

Marie-Josée Yelle (PVC)

1,7 %

Line Bélanger (PR)

0,8 %

Vote par anticipation

Un total de 13 027 électeurs ont voté par anticipation dans la circonscription, soit 17,66 % des électeurs inscrits. 1718 électeurs de ce comté avaient demandé la trousse postale pour voter et 1427 d'entre elles avaient été reçues dimanche soir. Ceci représenterait un peu moins de 2 % des voix. Les votes postaux ne devraient être comptabilisés que mardi.

Résultats 2019

Le 21 octobre 2019, le bloquiste Mario Simard l'avait emporté par plus de 5000 voix face à la députée sortante, la néo-démocrate Karine Trudel. Il avait récolté 35,6 % des votes contre 24,6 % pour Karine Trudel. Le conservateur Philippe Gagnon avait pris le 3e rang avec 20,9 % des votes. Le libéral Vincent Garneau avait obtenu 15,9 % des votes.

Le taux de participation s'était établi à 69,03 %.

Avec Chantale Desbiens

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !