•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plus importante saisie de cigarettes de contrebande jamais vue à T.-N.-L.

Des boîtes de cigarettes devant un bâtiment industriel.

Le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la GRC a saisi 1,56 million de cigarettes de contrebande le 8 septembre 2021.

Photo : GRC

Radio-Canada

Le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a saisi 1,56 million de cigarettes de contrebande à Saint-Jean à Terre-Neuve-et-Labrador.

Selon un communiqué de la GRC, les cigarettes saisies étaient en provenance de l'Ontario et étaient sur le point d'être livrées à différentes adresses par une entreprise de messagerie dans la région de Saint-Jean.

La GRC de Terre-Neuve-et-Labrador a exécuté un mandat de perquisition à l'endroit où se trouvait la cargaison illégale et la marchandise a été saisie.

En collaboration avec l'entreprise de messagerie et la Police provinciale de l'Ontario, les enquêteurs ont identifié plusieurs personnes impliquées dans cette activité de contrebande. Les policiers ont déterminé qu'il s'agissait probablement d'un groupe de criminels très bien organisé. Selon la GRC, ces individus s'adonnent au trafic d'importantes quantités de cigarettes de contrebande depuis un certain temps.

Aucune arrestation n'a eu lieu pour l'instant, mais l'enquête se poursuit.

Cette saisie de 1,56 million de cigarettes serait la plus importante saisie dans l'histoire de la province. La valeur des cigarettes saisies est évaluée à 624 000 $, ce qui correspond à une perte de revenus d'environ 507 000 $ pour le gouvernement.

Une personne fumant un paquet par jour aurait besoin de 214 ans pour fumer toutes les cigarettes qui ont été saisies, écrit la caporale Jolene Garland pour donner une idée de l'ampleur de la saisie.

Le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la GRC à Terre-Neuve-et-Labrador enquête sur les activités criminelles ayant trait à la sécurité nationale, aux crimes graves, au crime organisé transnational et à la cybercriminalité, et ce, dans l'ensemble de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !