•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les files d’attente seront plus longues qu’à l’habitude, prévient Élections Canada

Une dizaine de personnes, séparées par une distance de 2 mètres, devant une bâtisse.

Une trentaine de personnes faisaient déjà la file une demie heure avant l'ouverture de ce bureau de vote dans la circonscription Spadina-Fort York lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Myriam Eddahia

Radio-Canada

Les électeurs doivent se préparer à des files d'attente plus longues lundi pour le scrutin fédéral, indique Élections Canada, en raison de l'ajout de protocoles COVID-19 et du nombre réduit de bureaux de vote.

Dans de nombreux cas, nous avons dû trouver de nouveaux emplacements, parce que ceux qui sont utilisés habituellement n’étaient pas disponibles, explique le porte-parole d'Élections Canada, Réjean Grenier.

Les écoles sont traditionnellement utilisées le jour du scrutin, mais les mesures sanitaires ont écarté cette option cette année.

Élections Canada a trouvé des emplacements plus spacieux que ceux utilisés habituellement, assure M. Grenier.

Réjean Grenier dans son bureau.

Réjean Grenier est porte-parole d'Élections Canada.

Photo : Travis Gagnon

Certaines personnes devront peut-être voyager un peu plus loin pour voter, admet-il. Mais le nombre de bureaux de scrutin reste presque le même malgré le nombre réduit d'endroits où voter.

Les mesures sanitaires telles que l’enregistrement de renseignements sur les électeurs à des fins de traçage pourraient également entraîner des temps d'attente plus longs que les années précédentes.

Vote par anticipation couru

Cette année, près de 5,8 millions de Canadiens ont voté par anticipation, une hausse de 18,5 % par rapport aux dernières élections générales. En effet, il y a deux ans, 4,88 millions d'électeurs avaient voté de cette façon.

À certains bureaux de vote par anticipation, les files d'attente et les temps d'attente plus longs étaient évidents.

Il y a encore des millions de personnes qui doivent voter lors de cette élection, alors il y aura des files d’attente, rappelle M. Grenier.

Nous avons l’habitude des files d’attente, nous y faisons face depuis plus de 18 mois pour accéder à des magasins et d’autres espaces publics, ajoute-t-il.

Pénurie de personnel d'Élections Canada

En date du 14 septembre, Élections Canada était toujours en recrutement pour les élections, affirme M. Grenier.

La semaine dernière, nous étions à 78 % du nombre de personnes que nous aimerions avoir pour organiser une élection, explique-t-il.

Nous avons déjà organisé des élections dans des moments beaucoup plus difficiles, comme des guerres.

Une citation de :Réjean Grenier, porte-parole d'Élections Canada

Élections Canada affirme être en mesure d'organiser les élections avec le personnel existant.

Les bureaux de scrutin sont ouverts lundi de 9 h 30 à 21 h 30. Les électeurs doivent s’assurer de bien vérifier leur carte d’électeur pour confirmer le lieu de vote, qui pourrait être différent cette année.

Pour ceux qui n’ont pas reçu leur carte d’électeur par la poste, il est possible de visiter le site web d'Élections Canada et de trouver son bureau de scrutin en fonction de son code postal.

Pour les personnes qui ont choisi de voter par la poste, leur vote sera compté tant qu'il arrive avant la fermeture des bureaux de vote.

Les électeurs peuvent également remettre en main propre leurs bulletins de vote postal à leur bureau de scrutin désigné lundi.

Avec des renseignements fournis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !