•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il faut changer la lutte contre la pandémie à cause du variant Delta, dit un expert

Une infirmière insère une aiguille dans une fiole de vaccin.

Selon le microbiologiste Jason Tetro, il faut atteindre un taux de vaccination de 85 % pour contrer le variant Delta.

Photo : afp via getty images / Grant Hindsley

Radio-Canada

Selon le microbiologiste et auteur de The Germ Files, Jason Tetro, à l’arrivée du variant Delta au Canada, les dirigeants politiques et les autorités sanitaires n’ont pas réalisé à quel point il allait être contagieux.

M. Tetro pense que les mesures prises par les ordres de gouvernement doivent s'adapter au variant Delta, ce qui ne s'est pas produit dans certaines régions du pays au cours de l'été. Il faut séparer cette pandémie en deux étapes : celle qui est survenue avant l'arrivée du variant Delta et l'étape Delta, dans laquelle nous sommes actuellement.

Si nous ne changeons pas de tactique rapidement, nous vivrons des moments très difficiles, comparativement à ce que nous avons connu au cours des 18 derniers mois, affirme Jason Tetro.

Il ajoute que les gouvernements devraient prendre des mesures supplémentaires telles que les passeports vaccinaux et l'obligation de porter le masque dans les lieux publics intérieurs, comme l'a annoncé la Saskatchewan la semaine dernière.

Nous devons atteindre un taux de vaccination de 85 %. C'est vraiment là-dessus que nous devons nous concentrer.

Avec les informations de Lauren Pelly

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !