•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 53e Festival western de Saint-Tite prend fin

Un spectateur observe un rodéo aux Grandes Estrades Coors Original.

La pandémie change le visage du Festival western de Saint-Tite. Les estrades ne sont pas aussi pleines que d'habitude.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Le directeur général du Festival western de Saint-Tite, Pascal Lafrenière, se dit satisfait de l’événement qui s’est conclu dimanche. Il est heureux des commentaires de festivaliers qui l’ont remercié à plusieurs reprises d’avoir persévéré malgré les embûches auxquelles l’organisation a fait face.

Bien qu’il soit fier de l’ensemble de la programmation, Pascal Lafrenière note que le spectacle de Matt Lang, jeudi dernier, a été un moment fort. Il était content d’être chez nous. Les gens, de façon générale, ont bien répondu à l’appel pour la vente de billets. Donc, ça aura été un succès et ça aura été une très belle soirée pour les gens présents.

Des embûches liées au passeport vaccinal

L’imposition du passeport vaccinal a eu un grand impact pour l’organisation, qui a dû rembourser l’équivalent de 100 000 dollars en billets dans les dernières semaines. Il y a des gens qui n’étaient pas prêts pour la vaccination. Ceux qui se sont présentés ont fait preuve d’une grande patience, d’une grande collaboration, mais évidemment que le passeport vaccinal aura fait en sorte que moins de gens se sont déplacés pour nos événements cette année, explique-t-il.

L’organisation fait des représentations auprès des élus gouvernementaux pour obtenir une aide financière.

Pascal Lafrenière souligne la résilience de son équipe pour la 53e année qui se conclut et espère un retour à la normale des activités pour 2022. Déjà, des actions ont été prises pour planifier le volet artistique de l’événement.

Avec les informations de Marc-Antoine Bélanger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !