•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Emploi réduit du plastique à usage unique sur le territoire de Baie-Comeau

Des contenants et des ustensiles de plastique.

Le conseil municipal de Baie-Comeau a adopté en 2020 une politique concernant l’utilisation du plastique à usage unique (archives).

Photo : getty images/istockphoto / Claudio Rampinini

Dans le cadre du projet Demain Manicouagan, la Ville de Baie-Comeau, en partenariat avec la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan (RGMRM), a mis en place plusieurs actions pour réduire l'utilisation du plastique à usage unique sur son territoire ainsi que dans ses bâtiments municipaux.

En tout, 14 distributeurs d'eau potable ont été installés dans les deux arénas de Baie-Comeau, dans différents pavillons municipaux et au chalet du mont Ti-Basse. Les usagers peuvent ainsi remplir leurs gourdes et leurs bouteilles réutilisables.

Fontaine qui remplit une bouteille d'eau. En deux ans, la dizaine de fontaines d’eau installées au cégep ont permis de distribuer l’équivalent de 70 000 bouteilles jetables.

Mathieu Pineault précise que les fontaines d'eau seront adaptées au remplissage de gourdes et de bouteilles réutilisables, contrairement aux anciens modèles (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Dans nos bâtiments principaux où il y a un gros achalandage, il y a des distributeurs d'eau modernes. On pense que ça va aider à changer le comportement des gens qui les utilisent, soutient Mathieu Pineault, le coordonnateur aux communications à la Ville de Baie-Comeau.

Quelques distributeurs d'eau avaient besoin d'un rafraîchissement dans nos bâtiments.

Une citation de :Mathieu Pineault, coordonnateur aux communications à la Ville de Baie-Comeau
Mathieu Pineault est dans une rue de Baie-Comeau et parle au micro de Radio-Canada.

Mathieu Pineault est coordonnateur aux communications à la Ville de Baie-Comeau (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Pour des raisons de sécurité dictées par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les bouteilles et les gourdes réutilisables ne seront pas acceptées au Centre Henry-Leonard au cours des matchs du Drakkar. Toutefois, durant les matchs, les bières seront majoritairement vendues en cannette afin d'éviter les verres en plastique.

Des distributeurs d'eau potable ont également été installés dans les municipalités de Ragueneau et de Baie-Trinité.

Vaisselle réutilisable dans les aires de restauration

Les aires de restauration du chalet du mont Ti-Basse et du Centre Henry-Leonard, ainsi que le bar du Centre des arts de Baie-Comeau, vont obtenir chacun un lave-vaisselle afin que des verres et de la vaisselle réutilisables soient proposés aux clients.

Ailleurs dans la Manicouagan, la RGMRM a coordonné la distribution de 8000 écocups, des verres réutilisables; 400 tasses bleues lavables ont également été distribuées à quelques commerçants, une initiative qui permet à un citoyen d’obtenir une tasse réutilisable dans les différentes entreprises participantes de sa municipalité.

Un projet qui germe depuis 2019

Demain Manicouagan a vu le jour après avoir reçu un soutien financier de Recyc-Québec, des Fonds Alcoa pour les collectivités durables, de la Ville de Baie-Comeau ainsi que de la RGMRM.

Ce projet de réduction de l'utilisation du plastique à usage unique s'est inspiré de l'initiative Demain Baie-Comeau, créée par des professeurs et des étudiants du Cégep de Baie-Comeau en 2019 grâce à la démarche Ma ville, Ma voix.

La Ville de Baie-Comeau avait ensuite adopté une politique concernant l’utilisation du plastique à usage unique.

Avec les informations de Philippe Arseneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !