•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison se termine, le Service des incendies de la C.-B. démonte ses camps

Un homme au milieu de bâtiments préfabriqués.

Stefan Hood, responsable de la logistique, participe au démontage de ce camp.

Photo : CBC / Dana Kelly

Radio-Canada

Alors que la saison des feux de forêt touche à sa fin en Colombie-Britannique, le Service de lutte contre les incendies, BC Wildfire, démonte les camps temporaires qu’il avait installés à travers la province.

C’est le cas du camp de Vernon, installé à la place de l'ancien hippodrome.

En ce moment, il y a environ 130 personnes sur le camp. Ce n’est qu’une fraction de ce que c'était. C’est monté jusqu'à 520 personnes, se souvient Stefan Hood, responsable de la logistique pour BC Wildfire depuis plus de 10 ans.

Cet été, il a aidé à monter ce camp opérationnel 24 heures sur 24 en trois jours seulement.

Le site qui occupe une superficie équivalente à trois terrains de baseball a été au cœur des opérations de lutte contre le feu de White Rock Lake.

Aujourd’hui, cet incendie est le seul feu d’intérêt qu’il reste dans la province. Il continue de brûler, mais est maîtrisé.

2021 a été l'une des pires saisons en Colombie-Britannique en ce qui concerne les feux de forêt. Il n’y a qu’en 2017 et 2018 que les incendies ont détruit une plus grande superficie.

Cette année, plus de 3800 personnes ont aidé à combattre 1600 incendies. Au total, 8680 kilomètres carrés ont brûlé.

Ça a été un été long et difficile, reconnaît Hannah Swift, porte-parole de BC Wildfire et qui fait partie de l’équipe du Service des incendies depuis 2017.

L’incendie de White Rock Lake a touché beaucoup de monde, déplacé de nombreuses personnes et affecté de nombreuses communautés, souligne-t-elle, toujours impressionnée par la résilience de ces dernières.

Remise en état

Avant de partir, Stefan Hood n’a plus qu’à remettre le site en état. C’est là que la communauté de Vernon a ses terrains de baseball habituellement.

Nous ne sommes plus là pour très longtemps, dit le logisticien. Dans quelques jours, les camions, les tentes et les tonnes de matériel disparaîtront.

Je pense vraiment que c’est une bonne nouvelle de notre point de vue, en tant que pompiers, quand nous rentrons à la maison après avoir passé des mois à l'extérieur.

Le Service de lutte contre les incendies est déjà en train de faire le bilan de cette saison 2021 et de se préparer pour la prochaine.

D’après les informations de Dana Kelly

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !