•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les semi-conducteurs au menu de la prochaine rencontre du Quad

Gros plan sur une puce électronique.

Des semi-conducteurs sur le circuit imprimé d'une caméra Samsung.

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Reuters

Les dirigeants des États-Unis, du Japon, de l'Inde et de l'Australie vont s'accorder pour prendre des mesures afin de sécuriser leurs chaînes d'approvisionnement en semi-conducteurs lors de leur rencontre à Washington la semaine prochaine, a annoncé samedi le quotidien économique Nikkei, citant un projet de déclaration commune.

Le président américain, Joe Biden, accueillera le sommet des pays du Dialogue de sécurité quadrilatéral, dit Quad, qui cherchent à renforcer leur coopération pour faire face à l'influence croissante de la Chine.

Selon le projet de déclaration dévoilé par Nikkei, les quatre pays vérifieront leurs capacités d'approvisionnement en semi-conducteurs et détermineront leurs vulnérabilités à ce sujet.

Le projet de déclaration mentionne également que l'utilisation des technologies avancées doit être fondée sur la règle du respect des droits de l'homme, d'après le site Internet de Nikkei.

Les semi-conducteurs constituent la majeure partie des appareils électroniques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !