•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le relais du lac Memphrémagog récolte un montant record de 530 000 $

Christian Vachon sourit.

Le président de la Fondation Christian Vachon se réjouit du succès du 15e Relais du lac Memphrémagog.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le 15e relais du lac Memphrémagog a fracassé des records en récolant plus de 530 000 $ pour venir en aide aux enfants en milieu défavorisés.

Samedi, ce sont 1150 coureurs et coureuses répartis dans 192 équipes ont participé à ce relais de 103 kilomètres aux abords du lac Memphrémagog.

Leur motivation dans ce grand parcours est d'offrir une chance égale de réussite à tous les enfants.

Ce qu'il faut souvent, c'est les outils ou le coup de pouce supplémentaires. Une série de coups de pouce qu'il faut à notre jeunesse d'aujourd'hui pour réussir à l'école, ce qui est un excellent tremplin pour plus tard dans la vie, souligne un coureur.

Une participante dans la main d'une autre pour lui donner le relais.

Les participants se relaient sur les 103 kilomètres du parcours.

Photo : Radio-Canada

Un mouvement en pleine croissance

La Fondation Christian Vachon qui orchestre l'événement aide chaque année de plus en plus de jeunes grâce à ses activités de financement. Cette année, la fondation vient en aide à 65 nouvelles écoles.

On va toucher aux écoles de Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu. Les gens de l'Estrie ne réalisent parfois pas que la Fondation est maintenant sortie de l'Estrie. On est dans un plan de développement vers la Montérégie. Notre objectif, c'est de se rendre au nouveau pont Champlain d'ici deux ans, décrit Christian Vachon, le président de la fondation.

L'aide offerte aux enfants dure toute l'année, dans l'espoir que le budget de leur famille ne constitue pas un obstacle à leur réussite et à leur intégration en milieu scolaire.On les accompagne durant l'été dans la préparation à la rentrée scolaire au niveau des vêtements, du matériel scolaire, le service de repas le midi qui est défrayé par la Fondation trois jours semaine puis aussi les inscrire à des activités sportives ou culturelles de leur choix. On les accompagne pour les habits de neige, on les accompagne pour notre campagne de cadeaux de Noël, souligne Christian Vachon.

Selon le président de la fondation, l'organisme souhaite continuer de grandir pour soutenir de plus en plus de jeunes dans le besoin.

D'après le reportage de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !