•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 150e grandiose pour le petit village francophone d’Alfred

Des lettres géantes plantées au sol forment le mot Alfred, nom d'un village de l'est ontarien.

Les festivités soulignent la création de la paroisse Saint-Victor, dont l’inauguration, en 1871, a été centrale dans la genèse du village.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Source de fierté pour bien des Franco-Ontariens, le petit village francophone d’Alfred célèbre son 150e anniversaire.

L’ambiance était à la fête pour les résidents qui ont convergé au parc Larocque, samedi, afin de souligner l’anniversaire de la paroisse Saint-Victor, dont l’inauguration, en 1871, a été centrale dans la genèse de la localité de l'est ontarien.

Ces festivités, qui se poursuivent dimanche, s'inscrivent dans un ensemble d'activités ayant lieu depuis des semaines pour marquer les 150 ans d’Alfred.

Je souhaite que ça continue à être un beau petit village accueillant sur la 17, entre Montréal et Ottawa, s’est exclamée Anne Laviolette, originaire d’Alfred.

C’est un village qui se tient beaucoup. [...] Tout le monde se connaît, pratiquement, a renchéri François Brunette, résident du village depuis 1990.

Garder notre langue, c'est une priorité pour nous. On en est fiers, a-t-il ajouté.

Cette même fierté quant au fait français est ressortie dans bien des commentaires recueillis par ICI Ottawa-Gatineau, samedi.

On parle français. [...] On y tient et on tient à l’enseignement en français, a insisté Jeanne Lacombe, native d’Alfred. C’est nécessaire, en Ontario, de parler l’anglais, mais par contre, on veut notre éducation en français.

La passionnée d’histoire n’a pas manqué de mentionner la place prédominante du français dans l’histoire du village, depuis sa création jusqu’à aujourd’hui.

Elle a souligné le rôle important qu’a joué Alfred Évanturel, ex-politicien qui demeure, à ce jour, le seul francophone à avoir occupé la fonction de président de l’Assemblée législative de l’Ontario, à Queen’s Park.

Prestations musicales et feux d’artifice devaient, selon la programmation, ponctuer la soirée de samedi.

Avec les informations de Catherine Morasse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !