•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille tente de retrouver une jeune femme disparue depuis le 5 septembre

Leonard et Phyllis Ross tiennent des affiches montrant une photo de leur fille disparue.

Leonard et Phyllis Ross ont eu l'appui de membres de leur famille et du Bear Clan pour rechercher dans les rues de Winnipeg leur fille disparue depuis le 5 septembre.

Photo : Radio-Canada / (Holly Caruk

Radio-Canada

Jessie Alexia McKay, une femme de 22 ans originaire de Pimicikamak, une Première Nation située 530 km au nord de Winnipeg, n’a pas été vue depuis le 5 septembre, alors qu’elle s’était rendue à une fête d’anniversaire dans le quartier North End de Winnipeg.

Ce soir-là, elle a appelé sa sœur Kristen vers 22 h, disant qu’elle allait lui apporter un peu du gâteau de fête, mais elle n’est jamais rentrée.

Son père et sa mère, Leonard et Phyllis Ross, ont eu l’aide de membres de leur famille et du Bear Clan, samedi, pour rechercher Jessie dans les rues de la capitale manitobaine.

C’est vraiment difficile, dit Leonard Ross. Je ne peux pas m’imaginer où elle est et ce qui peut lui être arrivé.

Jessie Alexia McKay

Jessie Alexia McKay n'a pas été vue depuis le 5 septembre.

Photo : Kirsten Reann Ballantyne/Facebook

Il y a 13 jours aujourd’hui que nous sommes sans nouvelles, indique son oncle Christopher Ross, qui participe aux recherches. Il n’y a eu aucun contact avec sa famille ou ses amis. En dépit de ce silence, il gardait espoir de retrouver sa nièce samedi, en vie et en santé.

La famille demande l’aide du public pour retrouver Jessie Alexia McKay, qui mesure environ 4 pieds 11 pouces (1,2 m), a des yeux bruns et des cheveux courts teints en blond. La dernière fois qu’on l’a vue, elle portait un chandail multicolore à capuchon, des jeans bleus et des espadrilles Nike.

Sa famille a un message pour elle, où qu’elle soit : Jessie, si tu entends ou vois ceci, rentre à la maison. Je te veux à la maison, mon bébé, dit son père.

Si quelqu’un détient ma fille, s’il vous plaît, ne lui faites pas de mal, ajoute-t-il.

Les personnes qui ont des renseignements ou qui veulent aider cette famille de Pimicikamak à couvrir ses coûts pendant qu’elle cherche Jessie Mckay à Winnipeg peuvent contacter Christopher Ross au (204) 997-4691.

Avec les informations d’Holly Caruk, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !