•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau parcours lumineux et sonore dans le quartier Saint-Roch

Un gros personnage rigolo avec un seul œil est projeté sur la façade d'une église, la nuit.

Le parcours «À travers les murs» propose des projections animées sur quatre bâtiments du quartier Saint-Roch, dont celui de La Nef.

Photo : Radio-Canada / Tanya Beaumont

Tanya Beaumont

Quatre bâtiments de la basse-ville s’illuminent grâce au nouveau parcours À travers les murs.

Au coucher du soleil, l'îlot Fleurie ainsi que les murs du YMCA, de La Nef et du bureau d'arrondissement deviennent des écrans en plein air. Quatre courts-métrages d’animation de quelques minutes sont projetés en boucle, dès que la noirceur est installée.

Le parcours s’inscrit dans le cadre des activités de Québec animée. La conception a été confiée au Studio Nord Est. On ne se le cachera pas, on vient de sortir d'une grande pandémie, raconte Sébastien Roy, cofondateur du studio et concepteur. On voulait ramener les gens à l'intérieur de leur quartier, redonner vie au quartier qui nous, nous habite depuis plusieurs années.

Avant de commencer la création, les concepteurs se sont baladés dans Saint-Roch à la recherche d’endroits propices à la projection grand format. On a choisi quatre lieux qu'on aimait vraiment, qui représentaient quand même beaucoup aussi le quartier, explique Jean-Sébastien Bisson, également cofondateur de Nord Est.

Une projection colorée sur un mur d'un grand bâtiment qui longe une rue, la nuit.

Le mur du YMCA sur la rue du Pont accueille une projection du parcours « À travers les murs » dans le quartier Saint-Roch.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Vigeant

Les quatre bâtiments choisis ont des architectures bien différentes. Adapter la projection à chacun d'eux a été un défi technique pour les concepteurs. La contrainte a poussé l’équipe à se surpasser.

Il y a une espèce de côté expérimental. Le canevas nous parle. Il nous faut travailler avec lui. Donc, à travers tout ça, il y a un échange qui était stimulant créativement.

Une citation de :Sébastien Roy, cofondateur du studio et concepteur

Des voix d’ici

Les créateurs souhaitaient que le projet soit le plus englobant possible pour la ville de Québec. C’est pourquoi ils tenaient à ce que les voix soient celles d’artistes d’ici.

Pierre-Yves Lord, Koriass, Tire le coyote et Gabrielle Shonk agissent à titre de narrateurs et de narratrice. Pour cette dernière, il s'agissait d'une première expérience du genre.

Parler au lieu de chanter en studio, c'était ma première expérience de faire ça spécifiquement, mais j'ai vraiment aimé ça. C’est différent, raconte l’auteure-compositrice-interprète.

Le parcours À travers les murs s’allume au coucher du soleil et s’éteint à 22 h 30. Les projections ont lieu tous les soirs jusqu'au 5 octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !