•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gatineau fait son dernier au revoir au Centre Robert-Guertin

Photo d'équipe.

Les joueurs et le personnel des Olympiques ont pris une photo après le dernier match de l'organisation à Guertin.

Photo : Olympiques de Gatineau

Radio-Canada

Les Olympiques de Gatineau et le public ont fait leurs ultimes adieux, samedi, au Centre Robert-Guertin, communément appelé le « Vieux Bob », au cours d’une journée de cérémonies marquée par un tout dernier match avant de mettre la clé sous la porte.

Les Huskies de Rouyn-Noranda étaient les visiteurs qui ont croisé le fer avec les Olympiques au cours de ce dernier match avant que l'équipe gatinoise n'élise officiellement domicile au Centre Slush Puppie.

Les quelque 2000 spectateurs réunis dans les estrades ont eu droit à une victoire des Olympiques, de 8 contre 1. C'est la gardienne de but Ève Gascon qui était devant le filet gatinois. La jeune femme de 18 ans a repoussé 19 des 20 lancers dirigés vers elle dans la victoire des siens.

Les joueurs des Olympiques lèvent leur bâton sous les applaudissements de la foule.

Les joueurs des Olympiques ont salué la foule au terme du match.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Pour l’occasion, plusieurs anciens joueurs de l’équipe gatinoise se sont rendus sur place. Je suis fier d'avoir pu faire partie de cette histoire-là et c'est spécial de pouvoir dire un dernier au revoir, s'est exclamé l'un d'eux, Simon Tardif-Richard, en entrevue.

C'est un monument historique dans le monde du sport dans la région, a-t-il ajouté en faisant référence au Centre Robert-Guertin, qui a ouvert ses portes au cours de années 50.

Le Centre Robert-Guertin, en chiffres :

  • 1957 : année de construction

  • 1973 : première saison des Olympiques à Guertin

  • 3 : organisations du tournoi de la Coupe Memorial

  • 4000 : capacité d’accueil de l’amphithéâtre

  • 3196 : nombre de sièges

Denis Perrier, gardien de sécurité pendant des années durant des matchs des Olympiques disputés à domicile, a souligné que le Centre a aussi été le lieu de bien d'autres grands événements, comme des salons commerciaux et de combats de lutte.

Il n'a pas manqué de mentionner qu'il a vu plusieurs générations de Gatinois y passer des moments devenus de bons souvenirs mémorables.

Il y a des gens qui viennent encore aujourd'hui et qui, dans le temps, étaient dans les bras de leur père quand ils venaient. Maintenant, ce sont eux qui viennent voir la partie avec leur fils.

Un homme pose à côté d'un trophée de hockey.

Denis Perrier est garde de sécurité durant les matchs des Olympiques au Centre Robert-Guertin depuis des années.

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

La coupe du Président, remise à l’équipe championne des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), a été transportée sur place pour l'événement. Les partisans ont eu l’occasion, avant le match, de se prendre en photo avec le précieux trophée soulevé à sept occasions par les Olympiques.

Ce n'était qu'un match préparatoire que disputaient les Olympiques contre les Huskies, mais le fait que c'était l'occasion d'un dernier adieu au Vieux Bob a laissé place à la nostalgie chez plusieurs.

Maxime Clermont, portant un masque, avec la coupe dans les mains.

L'ancien gardien Maxime Clermont a amené la Coupe du Président au centre de la patinoire, trophée qu'il a remporté en 2008 à Gatineau.

Photo : Olympiques de Gatineau

Je trouve ça difficile parce que c'est l'aréna de mon enfance. J'ai fait mes premiers coups de patin ici quand j'étais petite , a souligné Carole Maheux, une adepte de photographie qui a pris plaisir, au fil des ans, à immortaliser les Olympiques.

Même si le nouvel aréna est vraiment beau [...], le "Vieux Bob" va toujours rester notre aréna, a-t-elle dit.

Un chandail des Olympiques où il est écrit à l'arrière «Mr. Henry», avec le numéro 1.

Un hommage a été rendu à Charles Henry, ancien directeur général et gouverneur des Olympiques, qui était toutefois absent.

Photo : Olympiques de Gatineau

Les hommes de Louis Robitaille joueront les derniers matchs de leur calendrier préparatoire sur la route à Shawinigan et à Daveluyville, les 24 et 25 septembre, contre les Cataractes de Shawinigan et les Tigres de Victoriaville.

Leur saison 2021-2022 prendra son envol le vendredi 1er octobre au domicile de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Le lendemain, les deux formations se retrouveront à Gatineau pour la première partie des Olympiques au Centre Slush Puppie.

Avec les informations d’Ismaël Sy et de Charles Lalande

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !