•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masque obligatoire dans toutes les écoles de la Saskatchewan depuis vendredi

Des élèves masqués lèvent la main dans une salle de classe.

Plusieurs divisions scolaires de la Saskatchewan exigeaient déjà le port du masque dans les écoles primaires et secondaires.

Photo : Getty Images / FatCamera

Radio-Canada

Depuis vendredi, le port du masque est redevenu obligatoire dans les écoles de la Saskatchewan.

Cette décision fait partie de l’ensemble de nouvelles directives de santé publique annoncées jeudi par le premier ministre Scott Moe.

Plusieurs divisions scolaires, dont les quatre plus grandes de la province situées à Saskatoon et à Regina, exigeaient déjà le port du masque dans les écoles primaires et secondaires. 

D'autres écoles avaient des exigences variables sur l'utilisation des masques dans les écoles avant la mise en place du mandat.

Par exemple, la Division scolaire catholique Christ the Teacher, dans la région de Yorkton, exigeait le port du masque pour les élèves de 6e année et moins, mais pas pour les élèves de 7e année et plus, lorsqu'ils étaient assis en classe. 

La Lloydminster Public School Division exigeait le port du masque dans les écoles élémentaires, sauf dans les salles de classe, mais dans ses écoles intermédiaires et secondaires, le port du masque n'était qu'une recommandation. 

Dans un courriel, le ministère de la Santé de la Saskatchewan n'a pas précisé si les masques sont obligatoires dans les autobus scolaires. 

L’isolement n'est pas nécessaire 

La province indique que les enfants d'âge scolaire non vaccinés, de la garderie à l'école secondaire, sont exemptés de l'obligation de s'isoler s'ils sont en contact étroit avec un cas positif de COVID-19. Mais pour cela, ils ne doivent présenter aucun symptôme et doivent porter un masque, précise la province dans un communiqué. 

Cela signifie qu'ils peuvent assister aux cours et prendre le bus scolaire même s'ils sont considérés comme un contact proche. 

La province recommande également aux divisions scolaires de mettre en place une politique de preuve de vaccination ou de test négatif pour les employés. 

La nouvelle réglementation concernant le masque touche la sphère publique intérieure et restera en vigueur dans la province jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Satisfaction dans le milieu du hockey mineur

Les nouvelles ordonnances sanitaires dispensent du port du masque les jeunes de moins de 18 ans qui font du sport à l'intérieur, qu’ils soient à l’école ou non. 

Les jeunes de moins de 18 ans qui font du sport à l’intérieur ne sont pas tenus de porter le masque. Mais il est obligatoire pour ceux qui les regardent.

Une décision provinciale qui réjouit les associations de hockey mineur et de ringuette de Saskatoon.

Celles-ci s'opposaient à la décision de la Ville d’exiger le port du masque pour toutes les personnes présentes dans les centres sportifs gérés par la ville, y compris les athlètes.

Nous sommes heureux que la décision ait été prise de suivre l'ordonnance sanitaire sur le port du masque de la province de la Saskatchewan, a déclaré le directeur général de l'Association de hockey mineur de Saskatoon, Kelly Boes.

Cela rend la situation homogène dans toutes les patinoires de la province maintenant, ce qui est probablement la meilleure chose.

Il a ajouté que le hockey mineur prévoyait d'appliquer strictement les règles relatives aux masques pour tous ceux qui ne sont pas sur la glace, y compris les joueurs dans les vestiaires.

C'est le seul endroit où ils peuvent être plus proches les uns des autres pendant un certain temps, par rapport à la glace, où ils peuvent se heurter à quelqu'un pendant une fraction de seconde, puis passer à autre chose, a déclaré Kelly Boes.

Nous voulons vraiment faire respecter cette règle et nous assurer que nos entraîneurs et nos bénévoles tiennent les enfants responsables de leurs actes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !