•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de tests rapides pour l’instant dans les écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un enfant effectue un dépistage de la COVID-19 à la maison.

Un enfant se soumet à un test de dépistage rapide de la COVID-19.

Photo : Institut de cardiologie de Montréal

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean ne fait pas partie des 10 régions du Québec où les tests de dépistage rapide de la COVID-19 seront initialement mis en place dans les écoles de niveaux primaire et préscolaire.

Dans un communiqué diffusé vendredi soir, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé que ces tests seront d'abord graduellement accessibles dans 10 régions administratives de la province : la Mauricie, le Centre-du-Québec, l’Estrie, Montréal, l’Outaouais, Chaudière-Appalaches (trois MRC), Laval, Lanaudière, les Laurentides et la Montérégie.

La mise en place se poursuivra ensuite dans toutes les écoles primaires du Québec d'ici quelques semaines, est-il indiqué dans le communiqué.

Ces tests seront utilisés pour des élèves qui présenteront, au cours de la journée, des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19.

Les régions où les tests seront mis en place occupent toutes le haut du classement du taux de cas actifs par 100 000 habitants. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean arrive au 12e rang avec un taux de 11,9. Par comparaison, la région de Laval compte 182,3 cas actifs pour 100 000 habitants.

La mise en œuvre du programme de dépistage se fera de concert avec les centres de services scolaires, les commissions scolaires et les directions d’écoles privées des régions concernées. Près de 1600 établissements sont visés.

Actuellement, il n'y a que deux écoles primaires au Saguenay-Lac-Saint-Jean où des cas de COVID-19 ont été signalés au cours des 14 derniers jours.

Le programme de dépistage est déjà en cours dans quatre quartiers de la Ville de Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !