•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne électorale municipale est lancée

Drummondville, capitale du développement.

La campagne municipale a commencé vendredi partout au Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La campagne électorale fédérale touche à sa fin, un mois après son lancement. Cela fait donc plus de 30 jours que nous voyons des panneaux électoraux à tous les coins de rue. Et ce n’est pas terminé. Si lundi 20 septembre marque le jour du vote fédéral, ce jour ne marque pas la fin des pancartes électorales.

En effet, une nouvelle campagne a débuté vendredi, à l’échelle de la province : la campagne municipale. Les pancartes des candidats à la mairie ont déjà commencé à apparaître dans plusieurs villes, que ce soit à Sherbrooke, ou à Drummondville.

Pour le début de la campagne municipale, plusieurs candidats à la mairie de Drummondville se sont rendus dans les rues pour rencontrer les citoyens.

C’est le cas de Stéphanie Lacoste, qui a la ferme intention de devenir mairesse de Drummondville. La mère de famille, et conseillère municipale sortante a fait une tournée de la ville vendredi, dans l’espoir de faire le plein d’appuis.

Portrait d'une femme aux cheveux mi longs avec des lunettes.

La conseillère municipale Stéphanie Lacoste se lance dans la course à la mairie de Drummondville.

Photo : Radio-Canada

Le monde municipal est le monde le plus proche du citoyen, a-t-elle expliqué. C’est celui qui a un impact direct sur votre qualité de vie. Je me présente parce que je suis une fille qui a des projets pour la Ville, qui est à l’écoute des citoyens et qui aime la concertation.

La candidate promet de déployer un programme électoral précis au fil des prochaines semaines.

On faisant le porte à porte comme aujourd'hui avec cette bénévole j'ai pu tester sur le terrain un peu les idées que je veux mettre de l'avant et ça touche beaucoup la qualité de vie des citoyens.

Une citation de :Stéphanie Lacoste, candidate à la mairie de Drummondville.

Othman Bouattour est originaire de Tunisie, et il compte lui aussi déposer sa candidature officielle pour ravir la mairie de Drummondville.

Othman Bouattour est candidat à la mairie de Drummondville.

Othman Bouattour est candidat à la mairie de Drummondville.

Photo : Radio-Canada

La campagne du père de famille de 43 ans s'attaquerait principalement aux grands enjeux environnementaux.

Je veux introduire à nos Drummondvilloises et Drummondvillois la notion de verdure dans leur cœur, c'est-à-dire les encourager à utiliser des voitures électriques, avoir des panneaux solaires pour produire de l'électricité et créer des jardins communautaires, a détaillé Othman Bouattour. On va travailler afin de nous rendre plus heureux!

Le maire sortant, Alain Carrier, a manifesté le désir de se représenter. Il n’a toutefois pas été disponible pour rencontrer Radio-Canada.

Quant aux électeurs rencontrés au hasard, ils promettent de demeurer à l'écoute du programme des candidats au fil des prochaines semaines afin d'éclairer leur choix.

Je ne suis pas assez bien informée encore pour l'instant et je n'ai pas beaucoup de temps, mais je crois que ce sera important de le faire par contre, a constaté une citoyenne.

Moi je compte évidemment aller voter. Je n'ai pas encore fait mon idée complètement je trouve que c'est juste pas encore super clair, a remarqué une autre citoyenne.

Les électeurs qui le souhaitent pourront voter par anticipation les 31 octobre et 1er novembre.

Le scrutin général se déroulera quant à lui le 7 novembre.

Avec les informations de Jean-François Dumas.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !