•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Achalandage extraordinaire » : le CHUL demande à la population de consulter ailleurs

Une pancarte sur laquelle on peut lire urgence.

Les urgences du CHUL à Québec. (archives)

Photo : Radio-Canada / Sebastien Vachon

Le CHU de Québec-Université Laval a fait un appel à la population vendredi après-midi sur les réseaux sociaux demandant aux patients de se rendre dans les autres urgence de la région.

On a un achalandage qui est soutenu depuis plusieurs semaines maintenant déjà, mais on appréhende cette fin de semaine un achalandage encore plus accru qui influencera le temps d'attente des patients qui veulent aller à l'urgence, explique Jean-Thomas Grantham, porte-parole du CHU de Québec.

Plusieurs facteurs expliquent cet achalandage extraordinaire, selon M. Grantham, notamment des hausses au niveau pédiatrique liées à des virus respiratoires et un manque de personnel.

Le taux d'occupation des civières aux urgences du CHUL est estimé à 100 % (soit 43 civières sur 43), au moment d'écrire ces lignes.

Ailleurs, les taux d'occupation restent élevés. Pour l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, ce chiffre monte à 103 % et à 148 % pour l'Hôtel-Dieu de Lévis.

Cette hausse de l'achalandage existe depuis le début de l'été dans l'ensemble des urgences, assure M. Grantham.

Le porte-parole rappelle aussi à la population d'appeler Info-Santé au 8-1-1 afin pour être orienté vers la meilleure ressource disponible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !