•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

50 ans de What’s Going On : hommage à Marvin Gaye au Festival de jazz

Un homme sourit sur fond blanc.

Le onzième album studio du chanteur, sorti en 1971, est considéré comme l'un des plus grands albums de la musique populaire du 20e siècle.

Photo : Marvin Gaye/Facebook

Radio-Canada

Le Festival international de jazz de Montréal présentera dimanche soir un concert en hommage à Marvin Gaye à l’occasion du 50e anniversaire de son album What’s Going On, spectacle qui sera également diffusé sur ICI Musique lors d’une émission spéciale. Le tromboniste montréalais Modibo Keita est à la tête de l’orchestre qui interprétera les chansons de Gaye avec une touche moderne.

Modibo Keita est un habitué du Festival de jazz. Le musicien natif de Montréal, qui a fait ses études au Cégep de Saint-Laurent et à l’Université de Toronto, s’y est produit à plusieurs reprises, mais c’est la première fois qu’il se voit confier un mandat d’une telle envergure.

Un homme noir joint ses mains.

Modiba Keita en répétition dans le studio R de la Nouvelle Maison de Radio-Canada en prévision du concert en hommage à Marvin Gaye

Photo : Radio-Canada / Mathieu Lavoie

L’idée est partie du Festival de jazz. Ils voulaient rendre hommage à cet album-là parce que c'est un album vraiment iconique dans l’histoire de la musique. Ça a influencé plusieurs styles de musique, pas seulement la soul, a-t-il expliqué en entrevue avec Catherine Richer, chroniqueuse culturelle au 15-18.

Le tromboniste a donc regroupé 12 musiciens et musiciennes pour former un orchestre de chambre, un intermédiaire entre les deux collectifs que l'on trouve généralement en jazz, soit le petit ensemble et le big band. C’est l’intimité d’un petit d’ensemble et la puissance d’un big band, a-t-il résumé.

Plusieurs chanteurs et chanteuses accompagneront l’orchestre sur scène, comme Clerel, Zach Zoya, Malika Tirolien, Hanorah et Freddie James.

Un album immense

Modibo Keita l’avoue : reprendre un album aussi immense avait quelque chose d’intimidant. Il a donc fait ses recherches avant de proposer ses propres arrangements.

Ce que j’ai trouvé difficile, c’est de prendre l’album et de ne pas l’empirer. Parce que c’est tellement un bon album qu’on se demande par où commencer. Au début, ce que j’ai fait, c’est d’écouter des arrangements de toutes les chansons [de l’album], a-t-il expliqué.

Plusieurs musiciens en répétition.

L'orchestre en répétition dans le studio R de la Nouvelle Maison de Radio-Canada

Photo : Radio-Canada / Mathieu Lavoie

J’ai écouté le seul show que Marvin Gaye a fait pour cet album au Kennedy Center [à Washington]. Je me suis vraiment inspiré des performances pour modeler le spectacle à partir de ça et des compositions originales. J’ai aussi utilisé des arrangements que des musiciens célèbres ont fait de ces chansons-là, pour en faire un gros pot-pourri.

S’entourer des bonnes personnes

Pour former son orchestre, Modibo Keita s’est entouré de proches de longue date, avec qui soit il est allé à l’école, soit il a déjà travaillé.

Je me suis entouré de gens qui ont une connexion avec cette musique-là, dit-il. [...] Surtout, ce sont des gens qui ont vraiment une mentalité d’artiste bien développée et qui vont pouvoir apporter quelque chose à la sauce.

Plusieurs musiciens en répétition dans une grande pièce vitrée.

Modiba Keita et son orchestre en répétition à Radio-Canada

Photo : Radio-Canada / Mathieu Lavoie

Et, selon ses dires, les premières répétitions pour le spectacle de dimanche ont été très concluantes. La répétition de [mercredi], on est sortis avec des étoiles dans les yeux, parce que c’était vraiment une belle ambiance. [...] Ça sonnait immense.

Le concert hommage à Marvin Gaye se tiendra le dimanche 19 septembre à partir de 21 h 15 sur la scène Rio Tinto (Parterre symphonique) du Festival international de jazz de Montréal. Le spectacle sera également enregistré pour être rediffusé à l'occasion d’une émission spéciale d’une heure sur les ondes d’ICI Musique d’ici à la fin de l’année.

Avec les informations de Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l'émission Le 15-18

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !