•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse vertigineuse de la construction à Uashat mak Mani-utenam

Une maison préfabriquée en construction.

La présente phase du projet devrait être achevée d'ici la fin de l'automne (archives).

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac-Poirier

Radio-Canada

Une vingtaine de nouvelles maisons sont en construction dans la communauté de Uashat mak Mani-utenam, qui compte faire 200 logements d’ici 2026.

Cette phrase des travaux a commencé au printemps dernier et devrait être terminée au cours des prochains mois.

Ce sont 10 maisons qui sont ainsi bâties à Uashat, et 10 autres à Mani-utenam.

Ces constructions vont nécessiter l’aménagement de nouvelles rues dans les deux secteurs de la communauté.

Un rythme accéléré

Dès la semaine prochaine, le conseil de bande va commencer la construction de 14 logements supplémentaires.

Un rythme de construction rapide pour répondre à un besoin criant, estime le conseiller d'ITUM, Kenny Régis.

Ce dernier craint toutefois que les 200 logements, même une fois construits, ne répondent entièrement aux besoins de sa communauté.

C’est sûr qu’il en faudrait plus. Les demandes de maisons augmentent chaque année. Le tout dernier nombre qu’on a eu, c’était à peu près 400 logements qu’il nous faudrait, explique-t-il.

Kenny Régis, un Innu de Maliotenam, réclame plus d'ouverture pour pratiquer la pêche au filet sur la rivière Moisie.

Kenny Régis est notamment responsable du développement résidentiel de la communauté de Uashat mak Mani-utenam (archives).

Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

Ce sont des logements relativement grands et abordables, destinés à accueillir des familles nombreuses. Il en coûtera 680 $ par mois pour un appartement de cinq pièces.

Participation fédérale

Sur les 40 millions de dollars alloués au mégaprojet, le conseil de bande aura à débourser près de 10 millions de dollars, soit le quart du coût total.

La plus grande partie de la facture sera assumée par le gouvernement fédéral, grâce à plusieurs programmes de subvention, notamment l’Initiative de création rapide de logements.

Avec les informations de Lambert Gagné-Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !