•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vaccin de Moderna supérieur à celui de Pfizer contre la COVID grave, selon une étude

Des infirmières s’occupent d’un patient dans un hôpital

Les chercheurs ont analysé un échantillon de près de 3700 adultes hospitalisés pour la COVID-19.

Photo : AFP / Cole Burston

Agence France-Presse

Le vaccin de Moderna offre une meilleure protection à long terme contre les effets graves de la COVID-19, par rapport à celui de Pfizer, conclut une étude publiée vendredi par la principale agence sanitaire des États-Unis.

Les chercheurs des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont analysé un échantillon de près de 3700 adultes hospitalisés pour la COVID-19 avec des symptômes graves, entre le 11 mars et le 15 août 2021, soit une période qui précède et inclut la prédominance du variant Delta.

Sur cette durée, le vaccin de Moderna, qui s'appelle désormais SpikeVax, s'est révélé efficace à 93 % contre les hospitalisations, devant celui de Pfizer (appelé « Comirnaty »), efficace à 88 % et celui de Johnson & Johnson efficace à 68 %.

La perte d'efficacité du vaccin de Pfizer au fil du temps est particulièrement notable : son taux d'efficacité passe de 91 % sur la période de 14 à 120 jours après l'injection à 77 % pour la période après 120 jours.

En comparaison sur les mêmes périodes, le taux d'efficacité du vaccin de Moderna passe de 93 % à 92 %.

Plusieurs études récentes vont dans le même sens, confirmant l'apparente supériorité du vaccin de Moderna sur celui de Pfizer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !