•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux fois plus de cas à Ottawa qu’en Outaouais

Des gens prennent un verre sur une terrasse extérieure du centre-ville d'Ottawa.

À Ottawa, on compte 75 nouvelles infections.

Photo : Brian Morris

Radio-Canada

Dans la capitale nationale, 75 nouvelles infections ont été répertoriées depuis jeudi. C’est 15 cas de plus que l’augmentation quotidienne enregistrée la veille. En Outaouais, on compte 36 cas de plus et dans l'est ontarien, 16.

Si 60 cas ont été répertoriés à Ottawa jeudi, le bilan quotidien affiche un nombre 25 % plus élevé ce vendredi.

Le bilan des morts reste inchangé avec 594 décès depuis le début de la pandémie. Au total, 29 151 Ottaviens répertoriés ont contracté la COVID-19 jusqu'ici.

Actuellement, 477 cas sont actifs au sein de la population.

Santé publique Ottawa (SPO) a mis à jour son bilan des hospitalisations. En ce moment, 11 personnes sont hospitalisées et cinq d’entre elles se trouvent aux soins intensifs, dont une personne dans la vingtaine.

Sur le site internet de SPO, on apprend également que, selon les données recueillies entre le 7 août et le 10 septembre, les personnes non vaccinées sont 11 fois plus à risque de contracter le virus que les citoyens adéquatement vaccinés.

90 cas actifs dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, 16 cas de plus s'ajoutent au bilan du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO).

Les autorités de santé indiquent que 90 cas sont actifs sur leur territoire.

Depuis le début de la pandémie, 5051 cas ont été enregistrés par le BSEO.

Deux personnes sont actuellement hospitalisées, dont une se trouve aux soins intensifs.

Le nombre de décès reste stable, avec 112 victimes de la COVID jusqu'ici.

Deux éclosions sont en cours dans l'est ontarien.

La quatrième vague de la pandémie de COVID-19 prenant de l’ampleur, le BSEO a publié un communiqué, vendredi, pour recommander fortement à tous les employeurs locaux de mettre en place des politiques de vaccination pour le lieu de travail afin de protéger leurs travailleurs et le public.

Pour les aider à adopter cette recommandation, le BSEO a publié des directives visant l’élaboration et la mise en œuvre de politiques de vaccination contre la COVID-19.

Dans toute la province, 795 nouveaux cas et cinq morts ont été répertoriés ce vendredi. Plus de 73 % de ces nouveaux cas touchent des personnes qui ne sont pas pleinement immunisées ou dont le statut de vaccination est inconnu.

L'Ontario a d’ailleurs lancé une campagne de publicité pour lister les bienfaits de la vaccination sur les médias sociaux. On cherche à convaincre les jeunes de recevoir leurs doses du vaccin contre la COVID-19.

36 cas en Outaouais

De l’autre côté de la rivière des Outaouais, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais rapporte 36 infections supplémentaires. On ne déplore toutefois aucun décès. Depuis le début de la pandémie, 216 résidents de la région ont perdu la vie en raison du coronavirus.

Il reste 238 cas toujours actifs en Outaouais. Depuis le printemps 2020, 13 425 personnes ont été testées positives au coronavirus.

Le CISSS de l'Outaouais a aussi rapporté neufs éclosions actives en milieu de travail dans la région.

Il rapporte par ailleurs 11 hospitalisations, dont cinq personnes se trouvent aux soins intensifs.

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) indique que l’Outaouais a un taux de cas actifs de 58,8 pour 100 000 habitants. L’Estrie et la Mauricie et Centre-du-Québec sont des régions administratives qui affichent des taux similaires.

Dans les Laurentides, ça se situe à 101, Montréal, on se trouve à 116,4 cas pour 100 000 habitants, à Laval, c’est 182,3.

Le Québec recense vendredi 837 nouveaux cas de COVID-19, six hospitalisations et trois décès de plus. À titre de comparaison, la province enregistrait 879 cas vendredi dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !