•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yves Montigny en quête d’un second mandat à la mairie de Baie-Comeau

Yves Montigny, avec un veston bleu, tient son dossier de candidature.

Le maire sortant a déposé son dossier de candidature vendredi matin.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

Le maire sortant de Baie-Comeau, Yves Montigny, est maintenant candidat au prochain scrutin municipal prévu le 7 novembre.

Il tentera de se faire réélire pour un deuxième mandat à la tête de Baie-Comeau.

Yves Montigny souhaite démontrer aux électeurs qu’il prend très au sérieux les nombreux défis des industries de la région.

La situation économique demande du travail acharné. On a vécu des situations difficiles pendant la pandémie, explique-t-il.

Je demande aux électeurs de renouveler leur confiance en moi pour les représenter comme maire de Baie-Comeau pour les quatre prochaines années.

Une citation de :Yves Montigny, maire sortant de Baie-Comeau

Le maire compte travailler à la réouverture de l’usine de Produits forestiers Résolu, fermée depuis mars 2020.

Pour y arriver, Yves Montigny souhaite impliquer les différents paliers de gouvernement et dynamiser l’ensemble de l’industrie forestière de la région.

Il y a un enjeu majeur ici, à Baie-Comeau, c’est la papetière. Les employés travaillent dans d’autres entreprises pour la plupart maintenant, mais il faut redémarrer cette entreprise-là. Il faut le faire maintenant, croit le maire sortant.

Usine de Résolu Produits forestiers à Baie-Comeau.

La papetière de Produits forestiers Résolu employait plus de 200 personnes à Baie-Comeau (archives).

Photo : Radio-Canada

Rétention de la main-d’œuvre

Un autre enjeu qui touche particulièrement Yves Montigny est celui de la rétention de la main-d'œuvre.

Le maire sortant veut attirer plus de famille dans la région qui connaît une baisse démographique depuis les dernières années.

Un second mandat lui permettrait de poursuivre les efforts en ce sens, explique-t-il.

Il va falloir faire la promotion territoriale de Baie-Comeau. Il faut être capable d’être plus attractifs que les autres villes du Québec pour combler les emplois en éducation et en santé, croit M. Montigny.

Yves Montigny a été élu maire en 2017 en remportant le scrutin face à Yvon Boudreau avec une large majorité des voix. Au total, 70 % des électeurs de la ville avaient voté pour lui.

Aucun autre candidat n’a pour l’instant présenté sa candidature. Un éventuel adversaire a jusqu’au 1er octobre pour le faire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !