•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une école privée efface toute référence à son directeur coupable d’abus

Anthony Ross dans un portrait avec d'autres personnes dont l'image a été brouillée pour protéger leur identité.

Anthony Ross a été reconnu coupable d'agression sur un élève et d'inconduite professionnelle.

Photo : Site web de l'école privée Convoy

Radio-Canada

L'école privée Convoy Academy en banlieue de Toronto a supprimé de son site web le nom de son directeur, Anthony Ross, après que les médias ont révélé qu'il avait été reconnu coupable d'agression sur un élève et d'inconduite professionnelle.

Ni l'établissement pour étudiants internationaux ni Anthony Ross n'ont voulu répondre aux questions de CBC.

On ne sait donc pas s'il est toujours à l'emploi de l'école privée qui a des classes à Markham et à Barrie.

L'ex-enseignant, qui utilise aussi le prénom Antonio, a été reconnu coupable d'agression sur un élève en 2019 relativement à des attouchements. L'Ordre des enseignants de l'Ontario lui a aussi révoqué son permis pour inconduite professionnelle.

On ne sait pas si l'école privée Convoy Academy avait vérifié ses antécédents avant de l'embaucher.

En Ontario, seules les écoles publiques sont tenues de faire une vérification du passé professionnel et criminel de leurs employés et bénévoles.

Dans les heures qui ont suivi la publication d'articles sur Anthony Ross mercredi, l'école secondaire Convoy a effacé toute trace de l'homme de 57 ans de son site web, y compris des messages et une vidéo de lui faisant la promotion de l'établissement.

Avec des renseignements fournis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !