•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises auront congé le 30 septembre

Des élèves portant un chandail orange, pour la plupart, sont assis dans un gymnase et écoutent des adultes, debout, devant eux. (archives)

Le CEF commémore le 30 septembre avec la Journée du chandail orange. (archives)

Photo : École du Parc, Facebook

Radio-Canada

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises (CEF) profiteront d’une journée de congé le 30 septembre pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation et pour rendre hommage aux survivants des pensionnats pour Autochtones.

Le directeur général du CEF, Ronald Ajavon, précise que le personnel aura droit à une journée de perfectionnement professionnel.

Ce qui sera un jour férié dans les organismes fédéraux constituera pour le personnel de nos écoles l’occasion de se donner un moment de réflexion, de puiser des ressources au-delà de la commémoration habituelle, dit-il dans un courriel envoyé jeudi soir.

Le CEF rappelle qu'il a pour tradition de souligner le 30 septembre avec la thématique de la Journée du chandail orange.

Le CEF précise que la journée du 30 septembre sert également à sensibiliser les élèves et le personnel des écoles aux conséquences tragiques de la mise en chantier de la politique coercitive qui a vu le jour avec les pensionnats pour Autochtones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !