•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des précipitations violentes attendues sur la côte sud de la Colombie-Britannique

Un Vancouvérois marche sous un parapluie.

Des vents violents pourraient accompagner ces précipitations vendredi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

La première tempête majeure de la saison frappera vendredi la côte sud de la Colombie-Britannique. En un week-end, certaines régions pourraient recevoir autant de pluie qu’elles en ont enregistré au cours de l’été, prévient la météorologue de CBC/Radio-Canada.

Environnement Canada a émis des alertes pour fortes pluies pour toute la journée de vendredi, dans la baie Howe, l'est de l’île de Vancouver, le Grand Vancouver, la côte Sunshine, la vallée du Fraser et Whistler.

C’est comme la chaleur en juin, la première vague peut être celle qui a le plus d’impact, alors tout le monde doit être prêt, soutient Armel Castellan, météorologue à Environnement Canada, en référence au dôme de chaleur qui a causé plus de 500 morts subites dans la province au début de l'été.

De 50 mm à 70 mm de précipitations sont prévus d’ici vendredi soir dans ces régions, possiblement plus sur la baie Howe et les montagnes de la rive nord de Vancouver, selon les prévisions.

À titre de comparaison, Vancouver a reçu environ 74 mm de précipitations entre le 1er juin et le 1er septembre, souligne la météorologue de Johanna Wagstaffe, de CBC.

Armel Castellan ajoute que certaines régions pourraient recevoir 10 mm de pluie en une heure, ce qui pourrait causer des dommages.

Attention aux débris

À cause de la sécheresse qui frappe depuis le printemps, ces soudaines précipitations pourraient avoir un impact sur la santé des forêts, qui n’ont pas vu d’épisode de pluie conséquent depuis des mois, selon Armel Castellan.

Des branches et troncs pourraient être endommagés, menant à des pannes d’électricité, avertit-il. La sécurité de tous est également une préoccupation.

La pluie et les rafales faibliront vendredi soir et dans la nuit de vendredi à mesure que le système météorologique traversera la région, prévoit Environnement Canada.

La pluie pourrait causer des crues soudaines et une accumulation d'eau sur les routes, avertit l’agence fédérale.

Les autorités recommandent aux résidents de nettoyer les débris et les feuilles des zones d’évacuations pour éviter que les trombes d’eau ne causent des inondations.

Neige en haute élévation?

Armel Castellan conseille de plus aux automobilistes de consulter l’état des routes avant de s’aventurer dans les montagnes, car de la neige pourrait également tomber sur des voies rapides.

La tempête devrait épargner l’Intérieur, mais la région pourrait tout de même recevoir quelques précipitations.

Avec les informations de Courtney Dickson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !