•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réflexion sur l’avenir des parcs de Dolbeau-Mistassini officiellement lancée

Un parc est situé près de l'église à Dolbeau-Mistassini.

L'utilisation de tous les parcs et espaces vers à Dolbeau-Mistassini sera étudiée.

Photo : Radio-Canada

Laurie Gobeil

La Ville de Dolbeau-Mistassini prévoit un budget de 1,2 million de dollars pour l'entretien de ses parcs et espaces verts au cours des cinq prochaines années. 

Pour déterminer dans quelle infrastructure elle injectera des sommes, la Ville procèdera à une consultation publique. L’exercice a commencé jeudi et se déroulera jusqu’au 7 octobre. L'enjeu est que la municipalité a trop de parcs et ne peut justifier de tous les entretenir.

Le maire, Pascal Cloutier, explique que la Ville prévoit un montant annuel pour les parcs et espaces verts, mais que cette enveloppe n'est jamais suffisante. De nombreuses infrastructures sont vieillissantes.

Afin de bien répondre aux besoins de la population, la Ville a engagé la firme Transfert environnement et société, spécialisée en urbanisme et en participation publique.

Les gens vont arriver dans un parc et il va y avoir un code QR à scanner sur un panneau. Ça va leur donner une idée de c'est quoi l'état du parc. C'est quoi les modules disponibles. Et après, ils vont pouvoir aller s'exprimer là-dessus, explique Pascal Cloutier, précisant que les citoyens vont ainsi découvrir la plateforme numérique mavillemonopinion.ca.

Les citoyens moins à l’aise avec les nouvelles technologies vont pouvoir se procurer un formulaire papier à la municipalité.

Le maire Cloutier comprend que certains citoyens seront mécontents de voir leur parc modifié ou fermé, mais il les encourage à changer leurs habitudes.

C'est certain qu'on voudrait toujours avoir des parcs à côté de chez nous, mais les gens vont comprendre que ce n'est pas si simple. Même si tu n'as pas un parc à côté de chez toi, tu peux te déplacer pour aller au parc. Nous, ici, nous ne sommes pas comme dans les grands centres, affirme Pascal Cloutier, qui souhaite, du même coup, encourager la mobilité durable.

Ateliers

Un atelier participatif sera proposé aux citoyens qui voudraient approfondir certains aspects de la démarche le 6 octobre à 18 h, en visioconférence.

Les résultats seront compilés durant la période électorale municipale. Le plan final sera déterminé et adopté par le prochain conseil municipal lors de l’élaboration du budget en 2022. Le maire Pascal Cloutier a déjà annoncé qu’il ne serait pas candidat aux élections du 7 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !