•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bloc québécois et SANB : mal de Bloc à La Brôkerie

L'annulation d'une rencontre entre la Société de l'Acadie du Nouveau-Brunswick et le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet suscite encore de vives discussions.

La Brôkerie.

La Brôkerie, à Caraquet

Photo : Radio-Canada / René Landry

La Brôkerie, à Caraquet, est le lieu de tous les rendez-vous. Des discussions animées autour d'une bière, des rencontres d'affaires, des rendez-vous galants.

Ce bistro-bar, ouvert l'été, offre un beau panorama sur le quai, la marina, la mer et la Gaspésie au loin. Et c'est ce lieu, riche en belles images, qu'avait choisi la SANB pour sa rencontre avec le chef du Bloc québécois.

Caraquet.

Vue de la mer, depuis le bistro-bar

Photo : Radio-Canada / René Landry

La tenue de cette rencontre, en pleine campagne électorale fédérale avec le chef d'un parti souverainiste, devait rester secrète, de l'aveu même du président de la SANB, Alexandre Cédric Doucet.

Qui a décidé du lieu de cette rencontre secrète?

L’idée venait de la SANB, car le Bloc ne connaît pas bien les lieux de la région, indique Éric Dow, porte-parole de la SANB.

L'établissement était fermé

Or, l'établissement avait déjà fermé ses portes, après sa dernière fin de semaine d'activités de la saison.

Un des responsables de La Brôkerie à qui nous avons parlé est étonné quand on lui apprend qu'une rencontre au sommet devait s'y tenir entre la SANB et le chef du Bloc québécois. Ce responsable, qui est copropriétaire, assure qu'il aurait automatiquement été informé si une démarche avait été faite pour louer l'établissement.

Bistro-bar La Brôkerie.

Le bistro-bar a fermé ses portes pour la saison en fin de semaine dernière.

Photo : Radio-Canada / René Landry

La réunion aurait-elle eu lieu en plein air, à l'extérieur de La Brôkerie, en cette journée où le soleil était radieux? 

Ce lieu, situé au Carrefour de la Mer, est encore très achalandé ces temps-ci de l'année. On peut encore croiser des touristes, des marcheurs y font une promenade tout près, plusieurs bateaux sont encore amarrés à la marina.

Marina, Caraquet.

La marina du Carrefour de la Mer, à Caraquet

Photo : Radio-Canada / René Landry

Comment alors espérer pouvoir y tenir une rencontre secrète alors que tous les faits et gestes du chef du Bloc québécois sont scrutés à la loupe pendant la campagne électorale? 

Si vous dites que La Brôkerie était fermée, manifestement, la logistique de l’organisation de la rencontre ne s’était pas rendue jusque-là, précise le porte-parole de la SANB.

Une conférence de presse aurait pu avoir lieu sur les lieux entourant La Brôkerie, mais la rencontre a été annulée, dit-il Si une rencontre était pour avoir lieu, j’imagine qu’un autre établissement prêt à nous accueillir aurait été sélectionné. Des changements de dernière minute de ce type sont chose commune.

La mêlée de presse

Cependant, il s'avère qu'une mêlée de presse avait été annoncée pour 13 h 30, mardi dernier, à La Brôkerie, à Caraquet, dans l'itinéraire du jour du chef du Bloc québécois.

Yves-François Blanchet accompagné d'un candidat lors d'une visite aux Îles-de-la-Madeleine.

Yves-François Blanchet devait aller à Caraquet dans la Péninsule acadienne au Nouveau-Brunswick, mardi.

Photo : Radio-Canada

L'idée de cette mêlée de presse dans un lieu très public n'a pas plu du tout à la SANB, selon son porte-parole.

Le souhait de la SANB était que la rencontre ait lieu dans un contexte qui permettrait une discussion productive avec le Bloc, explique-t-il. La question de point de presse est justement un élément qui a mené vers l’annulation de la rencontre, car le but était de discuter de questions importantes pour les Acadiens, dans une optique d’améliorer les relations entre les peuples acadien et québécois.

Depuis le début des démarches d'organisation d'une rencontre, la SANB était contre l'idée d'une mêlée de presse.

Une citation de :Éric Dow, porte-parole de la SANB
Alexandre Cédric Doucet, président de la SANB en entrevue par vidéoconférence.

Le président de la SANB, Alexandre Cédric Doucet

Photo : Radio-Canada

Le président de la SANB, Alexandre Cédric Doucet, a laissé entendre qu'il était convenu avec le Bloc québécois que la rencontre devait être discrète.

Questionné pour savoir s'il en était ainsi, le porte-parole du Bloc québécois, Julien Coulombe-Bonnafous, indique que son parti ne ferait plus de commentaires sur cette histoire.

Le maire était au courant

Le maire de Caraquet, Bernard Thériault, un ex-ministre libéral, se targue souvent de savoir à peu près tout ce qui se passe dans sa ville.

Mes informations me disent que ça se tramait depuis dimanche, a-t-il indiqué mardi.

Mais, ce qu'il n'a pas précisé à ce moment-là, c'est que ces informations provenaient... de la SANB.

Bernard Thériault.

Bernard Thériault, maire de Caraquet

Photo : Radio-Canada / René Landry

Il dit avoir reçu un appel téléphonique de la SANB dimanche afin de vérifier ses dispositions et sa disponibilité pour prendre part à un événement en compagnie du chef du Bloc québécois. Il indique qu'il a demandé à ce qu'on le rappelle à ce sujet.

C'est lors d'un second appel téléphonique de la SANB qu'il a fait part de ses réserves, comme membre de la SANB, devant la tenue d'une rencontre entre l'organisme acadien et le chef d'un parti souverainiste en pleine campagne électorale.

On connaît la suite.

Un organisme et un parti politique se sont courtisés. Ils ont fixé un rendez-vous à La Brôkerie pour se rapprocher davantage. D'un côté, on ne souhaitait pas être vus, de l'autre, on ne voulait pas passer sous silence ce flirt de circonstances dans un paysage enchanteur.

Le rendez-vous a été annulé à la dernière minute. La relation entre la SANB et le Bloc québécois semble être à son plus mal.

La Brôkerie.

Le bistro-bar La Brôkerie, à Caraquet

Photo : Radio-Canada / René Landry

Le nom du bistro-bar, La Brôkerie, vient du processus de broker des aliments, notamment des fruits de mer, en les mettant en conserve dans de petits pots de verre.

L'avenir nous dira si la relation entre la SANB et le Bloc québécois est véritablement brisée ou si elle est simplement mise en conserve.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !