•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Fort McMurray, les loteries de 1000 $ ont été la clé du succès vers la vaccination

Une femme regarde le tirage sur un écran.

La Première Nation 468 de Fort McMurray organise depuis la mi-juillet un tirage au sort hebdomadaire permettant de gagner 1000 $. Le tirage a été mis en place pour encourager les gens à se faire vacciner.

Photo : Facebook de la Première nation 468 de Fort McMurray

Radio-Canada

Une Première Nation de Fort McMurray, dans le nord de l'Alberta, a mis en place un tirage hebdomadaire qui s'est traduit par une augmentation significative du nombre d'injections de premières doses de vaccin contre la COVID-19, contrairement à la loterie vaccinale de la province.

Le programme d'incitation à la vaccination a été très bien reçu par la communauté, selon la conseillère Samantha Whalen, de la Première Nation 468 de Fort McMurray.

À la mi-juillet, 38 % des 221 adultes y vivant avaient reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19. Depuis mardi, ce taux est monté à 76 %, affirme Samantha Whalen.

La campagne N'hésitez pas, faites-vous vacciner, destinée aux personnes vivant dans les Premières Nations et en dehors, proposait 10 tirages de 1000 $, explique Mme Whalen. Chaque semaine, le nom d’un gagnant est publié sur Facebook.

Elle affirme que les gens ont participé parce que de plus petits prix offraient plus de chances de gagner. Si leur voisin ou leur ami gagne et qu’eux n’ont pas encore pris position, ils vont pencher pour aller se faire vacciner, assure-t-elle.

Selon elle, la province aurait dû faire de même et offrir de plus petits prix plutôt que trois lots de 1 million de dollars.

Je ne dis pas que notre format est le meilleur, mais il tient les gens en haleine.

Une citation de :Samantha Whalen, conseillère de la Première Nation 468 de Fort McMurray.

Les responsables de la Première Nation 468 de Fort McMurray espèrent inciter davantage de personnes à se faire vacciner. Samantha Whalen affirme que les tirages pourraient être prolongés afin d’atteindre l’objectif, soit que 91 % de la population adulte soit vaccinée.

Nous voulons que notre communauté revienne à la normale le plus rapidement possible, dit-elle.

La loterie provinciale a eu un succès limité

Le programme Open for Summer Vaccine Lottery, de Jason Kenney, a eu peu d’effets sur le taux d'injection de premières doses de vaccin, affirment les médecins de la province.

En date de mercredi, le pourcentage de la population admissible ayant reçu au moins une première dose est toujours inférieur à celui des autres provinces et territoires.

Une analyse des données quotidiennes de Services de santé Alberta montre qu’après l'annonce de la loterie de 3 millions de dollars et l’annonce de tirages de voyages quelques jours plus tard, il y a eu une augmentation des premières doses.

Toutefois, à la mi-juillet, avec l’annonce de divers prix comme des activités de plein air, le taux de vaccination a plafonné.

Cette semaine, le site web de la province a ouvert pour que les personnes immunisées admissibles puissent réclamer une carte de débit de 100 $. Cette initiative avait été annoncée le 3 septembre par le premier ministre.

« Une confiance intégrée »

Le personnel de la Bent Arrow Traditional Healing Society d'Edmonton affirme que ses résultats en matière d'incitation à la vaccination ont été similaires à ceux de la Première Nation 468 de Fort McMurray.

La société a organisé une clinique de vaccination en juin et offrait de plus petits prix tels qu’une console PlayStation 5 ou un chandail de hockey des Oilers.

C'est sûr, les gens sont venus pour les prix, affirme Vernon Boldick, le coordonnateur des promotions et des communications de Bent Arrow. Il ajoute que plusieurs appels téléphoniques ont été reçus au sujet de la console de jeu.

Vernon Boldick précise que beaucoup de personnes se sentaient à l’aise parce qu’elles connaissent Brent Arrow et ses services.

Il y avait une confiance intégrée, dit-il. Cela, ainsi que ces incitations, nous a vraiment permis de faire venir plus de gens.

Avec les informations de Stephanie Dubois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !