•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lente reprise économique pour l’industrie touristique de la Saskatchewan

Des gens sur une plage.

Les vacances intraprovinciales sont un facteur important dans la relance du tourisme. (archives)

Photo : Leisha Grebinski/CBC

Radio-Canada

Bien que le tourisme ait repris et connu une petite remontée en Saskatchewan, les revenus touristiques demeurent en baisse de 500 millions de dollars par rapport à 2019, selon Tourisme Saskatchewan.

Au cours de l'année précédant la pandémie, l’industrie touristique a généré 2,3 milliards de dollars en Saskatchewan. En 2020, les revenus se sont élevés à 1,2 milliard de dollars grâce à l’hébergement, aux activités, aux voyages, aux événements et aux restaurants de la province.

Cette diminution des revenus en tourisme s’explique par les restrictions et les mesures sanitaires mises en place en raison de la pandémie de la COVID-19.

Pour l’année en cours, l’industrie touristique pourrait générer des revenus de 1,8 milliard de dollars, affirme Tourisme Saskatchewan.

Les voyages à l’intérieur de la province ont donné une lueur d’espoir à l’industrie touristique, puisque les vacances intraprovinciales sont un facteur important dans la relance de cette industrie.

Des défis à relever

Les séjours dans les pourvoiries sont des activités prisées par les Américains et dépendent grandement des voisins du sud qui traversent la frontière pour pêcher et chasser. Ce secteur touristique se voit donc très touché par la pandémie en raison des restrictions de voyages.

La réouverture des frontières aux Américains doublement vaccinés en août dernier par le gouvernement canadien pourrait donc permettre à cette industrie de reprendre son souffle.

Nous avons encore des défis avec l’accès aérien, les voyages d’affaires, les événements et le secteur de la pourvoirie.

Une citation de :Jonathan Potts, président-directeur général de Tourisme Saskatchewan
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

En plus du secteur des pourvoiries, les voyages d’affaires pour des congrès et des conférences contribuaient à faire rouler l’économie touristique. À cause de la pandémie, plusieurs de ces activités se déroulent en ligne et ont diminué les activités d’affaires en présentiel.

L’annulation de plusieurs événements culturels et sportifs a également ralenti les revenus liés à l’industrie touristique.

L’inquiétude est toutefois présente dans les entreprises touristiques. Durant la saison estivale, elles étaient enthousiastes et avaient de l’espoir au sujet de la reprise des activités, selon la directrice générale de Tourisme Moose Jaw, Jacki L’Heureux-Mason.

Elle ajoute que la panique est désormais de retour à cause du nombre croissant de contaminations dans la province.

D'après les informations de Mah Noor Mubarik

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !