•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brandon Metallic subira un traitement médical de 30 jours

Le palais de justice de New Carlisle.

Le palais de justice de New Carlisle

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Roxanne Langlois

Brandon Metallic, l’individu de 29 ans de Listuguj qui fait face à deux chefs d’accusation de meurtre au deuxième degré, subira un traitement médical de 30 jours ordonné par le tribunal.

La juge Janick Poirier a accepté, jeudi matin, la demande de la Couronne, qui souhaitait qu’un traitement soit prévu pour M. Metallic.

L’homme a été reconnu inapte à subir un procès vendredi dernier par la cour à la suite d’une évaluation psychiatrique effectuée à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel de Montréal.

Le traitement médical vise à le rendre apte à subir son procès. Il comprend l’administration de médicaments antipsychotiques et stabilisateurs d’humeur ainsi que de médicaments pour gérer les effets secondaires possibles. Des tests sanguins sont aussi prévus.

Les deux psychiatres qui ont évalué l’accusé affirment qu'il souffre d’un trouble psychotique encore non identifié.

L’état de Brandon Metallic sera réévalué à la suite de ces 30 jours de médication. Les psychiatres de l'Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel auront la responsabilité de s’assurer que l’accusé prenne ces médicaments.

Brandon Metallic est accusé d’avoir causé la mort d’une fillette et d’un homme dans la vingtaine à Listuguj le 15  mai. Leur identité est frappée d’un interdit de publication.

L’homme devrait revenir en cour le 15 octobre prochain.

Avec les informations d’Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !