•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

782 nouveaux cas de COVID-19 au Québec et 6 hospitalisations de plus

Des gens attendent devant un site de vaccination, à Montréal.

La quatrième vague est en cours au Québec.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Le Québec recense 782 nouveaux cas de COVID-19, 6 hospitalisations et 2 décès de plus.

En comparaison, la santé publique avait recensé 703 nouveaux cas jeudi dernier. Néanmoins la moyenne mobile sur sept jours est la même que jeudi dernier (à 710 cas par jour en moyenne), ce qui pourrait indiquer une certaine tendance à la stabilisation.

Le bilan des pertes de vie attribuables à la COVID-19 s’établit actuellement à 11 315 au Québec. Notons qu'en une semaine la moyenne journalière de décès est passée de 1,6 à 2,8 par jour.

Ces dernières 24 heures, le nombre d’hospitalisations a augmenté de 6 pour un total de 256 dans les hôpitaux de la province (+58 en une semaine). De ce nombre, 87 patients sont traités aux soins intensifs, soit une augmentation de 2 par rapport à la veille.

L’évolution de la COVID-19 au Québec

Il y a présentement 6607 Québécois malades de la COVID-19. Fait à noter, il y a 2,5 fois plus de cas actifs aujourd'hui qu'il y a un mois.

Le nombre d'éclosions s'élève à 481, selon les données préliminaires du ministère de la Santé. Jeudi dernier, le ministère en rapportait 340 (+41 % en une semaine). Sans surprise, c'est dans les écoles que la hausse des éclosions est la plus spectaculaire : 165 % sur sept jours.

Malgré cela, c'est toujours en milieu de travail qu'on dénombre le plus d'éclosions actives (49 % des cas).

Les milieux de vie pour personnes âgées ne sont pas épargnés : les autorités sanitaires dénombraient jeudi 58 cas dans 22 CHSLD et résidences pour aînés de la province.

Les opérations de dépistage se poursuivent sur l’ensemble du territoire, où 30 733 prélèvements ont été effectués en date du 15 septembre (avec un taux de positivité au Québec de 2,3 %). Le taux de reproduction (Rt) est de 1,17, cela signifie qu'une personne transmettra le coronavirus à 1,17 personne, en moyenne.

Données et projections de l'INESSS

Par ailleurs, l'Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a mis à jour, jeudi, ses données sur les risques d'hospitalisation et ses projections sur les besoins hospitaliers au Québec.

La mise à jour des risques d'hospitalisation a été effectuée à partir de données colligées dans la semaine du 4 au 10 septembre.

L'INESSS rapporte une augmentation de 16 % du nombre de nouveaux cas par rapport à la semaine précédente. Et, parmi les nouveaux cas, 148 présentent un risque élevé d'hospitalisation, dont 67 aux soins intensifs.

Les personnes de la grande région métropolitaine représentent plus de 80 % des hospitalisations et les personnes de moins de 60 ans, plus de la moitié des hospitalisations, comme c'était le cas dans les semaines précédentes.

Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées représentent environ les trois quarts des cas et des hospitalisations, rapporte l'INESSS.

Quant aux projections sur les besoins hospitaliers, elles reposent sur les données colligées jusqu'au 10 septembre et sont basées sur le taux de transmission de la dernière semaine.

Dans l'ensemble de la province, on prévoit une augmentation du nombre de nouvelles hospitalisations. À Montréal et dans les environs, le taux d'occupation des lits augmentera dans les trois semaines à venir et cela pourrait être plus marqué aux soins intensifs, prévient l'INESSS.

Avec les informations de Mélanie Meloche-Holubowski

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !