•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une relique sacrée volée à la cathédrale de Chicoutimi

Le présentoir où la relique a été volée, à côté d'une affiche de Mgr Dominique Racine.

La relique qui a été dérobée reposait dans ce présentoir.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Une relique du cœur de monseigneur Dominique Racine a été dérobée par des voleurs à la cathédrale Saint-François-Xavier de Chicoutimi dans la nuit de mardi à mercredi.

Le vol ébranle la fabrique et les responsables de la cathédrale, puisque cette relique avait une valeur spirituelle inestimable pour les croyants.

Les malfaiteurs se sont d’abord introduits dans le bâtiment en accédant aux locaux de la Saint-Vincent-de-Paul au sous-sol. Ils ont subtilisé le contenu de la caisse de l’organisme, soit environ 400 $, de même que des vêtements, avant de faire leur chemin jusqu’à l’église à l’autre étage en défonçant des portes. La relique se trouvait dans un présentoir en bois non loin du chœur de la cathédrale. Les voleurs ont brisé la vitre qui recouvrait la structure pour prendre leur butin. Ils ont aussi volé l’hostie sacrée qui trônait sur le tabernacle.

La cathédrale de Chicoutimi et ses clochers.

Les responsables de la cathédrale de Chicoutimi déplorent le vol de la relique et considèrent ce crime comme immoral.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, la marguillière Maude Thériault a imploré les voleurs de rapporter la relique. Selon elle, l’objet religieux n’a aucune valeur monétaire, mais est hautement symbolique.

Elle rappelle que Mgr Dominique Racine est un personnage historique très important pour la paroisse. En plus d’être le premier évêque du diocèse, il a notamment participé à la construction de la cathédrale.

Peut-être que les personnes qui ont commis ce méfait pensaient qu’il y avait de l’argent à l’intérieur de cet objet, mais non, c’est vraiment le cœur de Mgr Dominique Racine qui y était préservé.

Une citation de :Maude Thériault, marguillière

La marguillière est aussi indignée du vol de l’argent à l’organisme de charité. C’est beaucoup de sous pour les bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied, mentionne-t-elle. Elle assure cependant que cela n'aura pas d'incidence sur les services offerts. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !