•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Hamilton a retrouvé Faqir Ali dans un état grave après son enlèvement

Un homme dans une voiture.

La police de Hamilton a retrouvé Faqir Ali. On craint pour sa vie. Il avait été victime d'un enlèvement violent plus tôt jeudi matin.

Photo : Fournie par la police de Hamilton

Radio-Canada

La police de Hamilton a retrouvé Faqir Ali, le père de 63 ans qui a été enlevé plus tôt jeudi matin après une fusillade à son domicile lors de laquelle l'un de ses fils a été tué et un autre a été gravement blessé. Il a été transporté à l'hôpital dans un état critique.

Dans un point de presse à 10 h, la police a confirmé qu'un homme trouvé vers 9 h près du boulevard Beach dans un état grave est M. Ali. Il a été transporté à l'hôpital; sa vie est en danger. On ne connaît pas la nature de ses blessures.

Les policiers ont été appelés sur les lieux de la fusillade, dans le quartier Mount Hope, peu avant 3 h.

Deux des victimes de la fusillade, âgées d'une vingtaine d'années, sont les fils de Faqir Ali.

La police a retrouvé les deux victimes dans un état critique. Elles ont été transportées à l'hôpital, où la mort de l'une a été constatée. Le deuxième fils subit une opération chirurgicale.

Des véhicules de police stationnent devant l'entrée d'un chemin.

La fusillade et l'enlèvement ont eu lieu au domicile de la famille Ali tôt jeudi matin dans le quartier Mount Hope.

Photo : Radio-Canada

Faqir Ali avait été enlevé de sa maison et emmené dans un VUS sombre, seulement vêtu de son bas de pyjama à carreaux noir et blanc.

L'agent Indy Bharaj, responsable des relations avec les médias, n'a pas fourni de détails sur les motifs des crimes, mais a indiqué que plusieurs personnes étaient impliquées du côté des suspects, dont il n'a pas été en mesure de préciser le profil.

C'est inquiétant. C'est la troisième fusillade ces derniers jours. Ce n'est pas quelque chose qui devrait devenir normal à Hamilton.

Une citation de :L'agent Indy Bharaj, porte-parole de la police de Hamilton
Un policier parle à la presse.

L'agent Indy Bharaj de la police de Hamilton

Photo : Radio-Canada

Il y aura une forte présence policière dans la région, et la police de Hamilton demande au public de rester à l'écart. Toute personne ayant des informations ou des vidéos en lien avec l'affaire est invitée à appeler le 911 ou à contacter Échec au crime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !