•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture complète de l’autoroute 50 jeudi entre l’Ange-Gardien et Thurso

Un individu, vêtu de vêtement de sécurité, contrôle la circulation.

L'autoroute 50 est fermée pour travaux d’entretien de la chaussée. Des signaleurs sont présent pour réduire l’impact sur la circulation.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

L’autoroute 50 sera  fermée dans les deux directions, entre la route 309, à  L’Ange-Gardien, et la route 317, à Thurso jeudi.

Le ministère des Transports du Québec va procéder à des travaux d’entretien de la chaussée sur l’autoroute 50, au kilomètre 184, situé entre les montées Laurin et Ranger, à Lochaber Partie-Ouest.

Les voies de l’autoroute seront fermées jusqu'à 17 h.

Pour la bonne réalisation des travaux et afin d’assurer la sécurité des travailleurs et des travailleuses, l’autoroute 50 sera fermée dans les deux directions, peut-on lire dans un communiqué du ministère.

Le Ministère effectue des travaux d’entretien de chaussée où un cahot a été observé à la hauteur du kilomètre 184 à Lochaber-Partie-Ouest, précise Rosalie Faubert, conseillère en communication de la direction générale de l’Outaouais du ministère des Transports du Québec.

Affiche et barrière qui bloquent l'entrée pour la bretelle d'accès de l'autoroute 50.

L'autoroute 50 est fermée pour des travaux d’entretien de la chaussée.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Des chemins de détour seront mis en place dans les deux directions par les routes 317, 148 et 315.

Des panneaux de signalisation et à messages variables seront installés à différents endroits stratégiques. Afin de réduire l’impact sur la circulation, des signaleurs seront présents à l’intersection de la route 309 et de la bretelle de sortie de l’autoroute 50 en direction est, peut-on lire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !