•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke s’entend avec ses cols blancs

Quatre affiches sont installées devant l'hôtel de ville de Sherbrooke. La plus proche indique « Attractivité et rétention : ça commence par le respect! »

Des affiches avaient été installées devant l’hôtel de ville de Sherbrooke lors des négociations (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une entente de principe est intervenue entre la Ville de Sherbrooke et le Syndicat des fonctionnaires municipaux et professionnels de la Ville de Sherbrooke, le FISA. Les deux parties sont parvenus à établir un nouveau contrat de travail pour les cols blancs de la Ville.

La Ville a précisé dans un communiqué, mercredi, que les termes de l'entente ne seront pas dévoilés avant le vote des syndiqués.

Quant aux membres du conseil municipal, ils pourront prendre connaissance du contenu de l’entente lors d’une séance régulière du conseil.

La convention collective du personnel col blanc était échue depuis plus d'un an et demi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !